Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…L’UMS et l’indépendance de la justice à la UNE

0

La sortie, hier, de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) sur l’indépendance de la Justice occupe la Une des quotidiens de ce vendredi 26 mars 2021.

« Concertations de l’UMS sur l’état de droit et l’indépendance de la justice-Le système judiciaire à la barre ! », titre Sud Quotidien.

Dans ce journal, Souleymane Téliko, président de l’UMS estime que « sans une indépendance garantie et assumée, la justice perd en crédibilité et en autorité ».

« Pour l’indépendance de la justice-Ce que proposent les magistrats », note Vox Populi dans sa manchette.

« Il faut éviter de faire avec les lois ce qu’on peut faire avec les mœurs », affirme Aisse Gassama, secrétaire général du ministère de la Justice.

L’As met en exergue les propos d’Alioune Ndao, ex Procureur de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) tenus lors de cette rencontre des magistrats : « Si ce qu’on reproche à Sonko est établi, qu’on le traduise en justice. Depuis qu’il est aux affaires, Antoine Diome (ministre de l’Intérieur) a une communication calamiteuse. Les tenants du pouvoir exécutif n’ont aucun respect à l’endroit du pouvoir judiciaire ».

« Alioune Ndao sort de sa retraite », titre Le Quotidien, dans lequel journal, l’ex Procureur spécial de la CREI ajoute : « Les tenants du pouvoir ont peur d’une justice indépendante. Des ministres donnent des instructions de non-poursuites à des procureurs qui les exécutent ».

« Sept ans après, l’ex Procureur de la CREI solde ses comptes. Cette façon de m’évincer, cela m’a fait beaucoup mal. Comment peut-on relever un Procureur en pleine audience parce que simplement il était en train de faire son travail correctement », détaille Vox Populi.

Ce qui pousse Walf Quotidien à faire état de « violente charge de l’ex Procureur de la CREI ».

« Après la signature, hier, des contrats entre le Sénégal et la Mauritanie-Démarrage des travaux du pont de Rosso en juin. Le coût évalué à 57,4 milliards. L’infrastructure aura une longueur de 1.460 mètres », informe Le Soleil.

En sport, Stades titre : « Eliminatoires Can 2022 : Sénégal/Congo à 16h00-Poursuivre la série victorieuse. Une invincibilité de 6 ans et 5 mois à défendre pour les Lions ».

« Congo-Sénégal : Les Lions pour maintenir le cap », renchérit Record.

Source APA

Laisser un commentaire