Affaire Téliko : L’UMS affûte les armes…

Convoqué par le comité de discipline du conseil supérieur de la magistrature le 30 novembre prochain, Souleymane Téliko ne sera pas seul ! Ses camarades de l’union des magistrats du Sénégal (UMS) sont déterminés à l’accompagner dans cette épreuve qu’ils qualifient de « situation inédite, qui est grosse de danger pour la crédibilité et la survie même de l’association ». L’UMS a ainsi invité ses membres a  « instamment… manifesté leur solidarité au président de l’association ». Souleymane Téliko est traduit devant le CSM après avoir remis en cause le caractère équitable du procès de Khalifa Sall.