Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky en colère…Ça cafouille au Palais : un scandale à l’origine

Le président Macky en colère
1

Macky Sall n’est pas du tout content surtout depuis l’éclatement des derniers scandales fonciers. Et le Président est en colère contre tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire. Selon notre source, le Président a demandé à ses services de remonter la filière qui aurait permis d’octroyer 8600m² à la société immobilière Sertem Properties en contrepartie d’un minable loyer de 5.160.000 francs CFA par an. Et selon nos sources, plusieurs personnalités seraient impliquées. Et le Président a la liste de tous ceux qui ont trempé dans cette histoire…Un membre du Palais et deux hauts responsables d’un ministère sont impliqués, d’où la colère de Macky Sall…

Un tel scandale est indigne d’un Etat dont le mot d’ordre est la gestion sobre et vertueuse. A travers nos lignes, on s’est indigné de cette affaire. Macky Sall, pour ce qui lui reste de son mandat à la tête de la République, ne doit plus laisser cours certaines pratiques. Il a bien fait de réagir de la sorte, et d’exiger des comptes sur cette affaire.

Il ne doit pas seulement s’en limiter à cela. Toutes les personnalités impliquées dans cette affaire doivent non seulement rendre des comptes, mais être démises de leurs fonctions. Cette affaire montre comment, le bradage du foncier est devenu une pratique courante au Sénégal. C’est à travers une telle pratique que des individus de façon éhontée, s’enrichissent au Sénégal.

Il est temps que les responsables de telles pratiques soient sanctionnés. Ils doivent être démis de leurs fonctions, en même temps traduits en justice. C’est dire que toute la lumière doit être sur cette affaire qui éclabousse toute la République. Le Sénégal vient de sortir d’élections législatives où le peuple annonce le ton. Au sortir de ces élections législatives, le peuple a livré son verdict. Plus jamais, certaines pratiques.

macky
Une partie de l’hôpital bradée

Des autorités ne veulent pas tirer les conséquences de ce verdict du peuple. Tout se passe, comme si elles narguent les Sénégalais. Le Président de la République Macky Sall se doit donc d’agir. Les coupables de telles forfaitures, doivent être poursuivis et traduits en justice. Et, c’est le peuple qui applaudirait des deux mains. On n’a même pas encore fini de parler, des conditions dans lesquelles, une partie du patrimoine foncier de l’hôpital Le Dantec a été bradée, qu’un autre scandale s’ensuit.

Selon nos sources, un membre influent du palais et deux hauts responsables d’un ministère dont un directeur seraient sérieusement impliqués dans cette affaire qui pue la corruption. Notre source de renseigner que ni le président de la République et les ministres concernés n’étaient au courant de rien. Et même le gouverneur a été induit en erreur. Ce dernier a eu confiance à al délibération de la commission et a signé. Il a été abusé.

Et quand le président a été informé par la presse…ce fut une explosion de colère au Palais. Après les révélations de Bougane, le président de la République a pris une mesure directe, celle d’annuler le bail avec Sertem Properties. Puis dans la foulée, le président a aussitôt demandé aux ministres des Finances puis de l’enseignement supérieur de se prononcer sur cette affaire. Eux-mêmes étaient surpris. Alors Macky Sall a diligenté une enquête rapide. Et les résultats sont effarants. Trois (3) hauts responsables sont débusqués…Ils vont subir la colère de Macky Sall

mackyMacky Sall doit aller jusqu’au bout de cette affaire. Il est heureux qu’il soit en colère dans cette affaire, mais il doit y aller jusqu’au bout. Pour ce qui lui reste de son mandat à la tête du Sénégal, Macky Sall ne doit plus laisser se dérouler certaines pratiques scandaleuses. Il doit quitter la tête du Sénégal, avec l’image d’un homme qui a combattu pour mettre fin à certaines pratiques scandaleuses. Du reste, c’est lui qui avait promis au début de son élection que le Sénégal était enfin entré sous le règne de la gestion sobre et vertueuse.

Or, des délinquants financiers sont en train de tout faire pour qu’il ne soit pas ainsi. Ils ternissent l’image du régime du Président Macky Sall, parce que se disant impunis. A la limite, de tels individus narguent les Sénégalais. C’est pourquoi, ils méritent d’être poursuivis et traduits en justice. Nul n’a le droit de brader à ce point le patrimoine foncier, et espérer s’en tirer à si bon compte. Il est temps de mettre fin à de tels scandales au Sénégal.

Surtout que les auteurs de tels scandales, déclarent rouler pour le bienfait de la nation en suivant les instructions du Chef de l’Etat, alors qu’il n’en est rien. Trop, c’est trop.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.com

Afficher les commentaires (1)