Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky et le choix du futur PM…voici les 3 meilleurs profils

1

Le président Macky et sa coalition Benno bokk Yaakaar viennent de se faire laminer aux élections Loacales dans certaines villes stratégiques dont la capitale Dakar, Guédiawaye, les villes de Thiès, Diourbel, Rufisque, Ziguinchor et Kaolack ; Et dans la foulée, le président doit nommer un premier ministre (PM) après la revision constitutionnelle du mois de novembre. Et pour ce poste tant convoité, le président devra nommer une forte tête capable de mener la coalition au pouvoir vers les prochaines legislatives qui se tiendroint dans 6 mois. Et le président a un choix à faire ente trois profils…

Quel premeir ministre (PM) pour Macky Sall ?

Xibaaru qui a scruté le milieu des observateurs, s’est interessé au profil du prochain Premier ministre (PM) plutôt qu’aux noms chuchotés. Selon plusieurs analystes politiques, le président Macky Sall a le choix entre trois profils différents ; Macky aura à choisir entre un premier ministre politique, un premier ministre technocrate ou un premier ministre diplomate. Et ces trois profils sont caractérisés par d’ancines ministres de Macky qui ont toujours été présents lors des grandes victoires de la coalition Benno Bokk Yaakaar

Le premier ministre (PM) politique

C’est une personne qui matérialise la vision politique de Macky Sall et qui a un vécu politique. Et dans l’entourage de Macky Sall, l’anciennne première ministre (PM) Aminata Touré dite Mimi serait la mieux indiquée. Mimi Touré à la primature, c’est l’assurance d’une gestion limpide et la poursuite de la traque des biens mal acquis en levant le coude de Macky sur les dossiers. L’aute nom de Mimi Touré, c’est la « bonne gouvernance. Elle pourra mettre un accent particulier sur la gouvernance sobre et vertueuse que Macky a mis aux oubliettes. Et elle pourra accélérer la cadence face à une opposition radicale.

Un premier ministre (PM) Diplomate

Ce premier ministre (PM) pourrait être le coordonnateur et le fédérateur des forces autour de Macky et créer les condititons d’une démocratie apaisée avec l’opposition ; Aly ngouille Ndiaye qui vient de gagner largement à linguère et qui fut ministre de la Justice, incarne ce premier ministre diplomate qui pourra faire l’unanimité. Aly Ngouille Ndiaye pourra réunir autour d’une table pouvoir et opposition pour des élections apaisées ; Un premier ministre (PM) avec l’étoffe d’un ancien ministre de l’intérieur pourra parler aussi bien le langage du pouvoir comme celui de l’opposition.

Un premier ministre technocrate

Amadou Ba est un financier doublé d’un politicien. Mais ses qualités de financier pourront être d’un très grand apport à la politique du président Macky Sall. Le premier à matérialiser le Plan Sénégal Emergent (PSE), l’ancien ministre des finances a très vite mobilisé nombre de bailleurs multilatéraux et bilatéraux, le FMI avec442 M USD, la Banque mondiale avec 120 M USD, la BAD avec 88 M EUR, la Banque islamique de développement avec 162 M USD et L’UE a contribué à hauteur de 150 M EUR en dons. Avec Amadou Ba comme premier ministre (PM), le président Macky Sall est assuré de voir tous ses projets sortir de terre avant 2024.

Macky a certes le choix parmi ces trois profils mais il n’a plus le temps. Car celui-ci joue contre lui. Le temps, c’est ce qui manque à Macky.  Dans 6 mois, les élections législatives vont pointer le bout de leur nez et le premier ministre nommé doit pouvoir faire l’unanimité dans la coalition au pouvoir ; mais aussi il devra avoir les pouvoirs d’un vrai chef de fil. Un premier ministre sans pouvoirs réels et sans moyens ne sera que l’ombre d’un poste sans importance comme l’avait dit Macky lui-même que « le Sénégal peut se passer d’un premier ministre »…Mais cette fois, Le président de la République Macky Sall, aura bel et bien, un premier ministre (PM).

La rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)