Macky Sall : « Si cette pandémie se poursuit, nous serons en récession »

Le président Macky Sall, dans une interview accordée avec Financial Times, a fait savoir que le Sénégal risque une récession, autrement dit, une diminution du rythme de production et un ralentissement de la croissance du PIB, si la pandémie du coronavirus se poursuivait.
« L’impact économique est énorme. Au cours des 5 dernières années, le Sénégal a connu une croissance annuelle de pas moins de 6,5%. Maintenant, même si tout se passe bien, la croissance sera de 1%. Si cette pandémie se poursuit, nous serons en récession, cela ne fait aucun doute », a dit le Chef de l’Etat.
Avant de rajouter, dans des propos rapportés par L’Observateur : « Nous avons vu de grandes compagnies pétrolières qui ne sont plus capables de respecter leurs engagements en matières de production. Ils ne peuvent pas collecter d’argent. Je ne peux pas nommer parce que je ne peux rien dire qui affectera leur situation qui est déjà fragile ».
Revenant sur les mesures prises par le Sénégal pour lutter contre la covid-19, le président Macky Sall a indiqué que les pays africains ont des systèmes de santé assez résilients pour faire face aux crises sanitaires. Pour lui, lorsque des médicaments efficaces seront développés, l’Afrique devra se prémunir contre les faux médicaments qui constituent 50 à 60% de tous les médicaments en circulation sur le continent.