Ultimate magazine theme for WordPress.

Mimi Touré : « l’Administration a besoin d’un souffle nouveau favoriser l’émergence »

0

Face à la politique de l’Etat sénégalais de réformer et moderniser l’Administration publique, celle-ci « est appelée sans cesse à se transformer afin de répondre efficacement aux attentes du public », a fait savoir mardi à Dakar la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Touré.

« A ce titre, le président Macky Sall a lancé le Programme d’appui à la modernisation de l’Administration (Pama), conçu comme un véritable instrument de promotion d’un nouveau type de management orienté vers la recherche de la performance et de la qualité », a salué la présidente du Cese.

« De nos jours, notre Administration, si respectable soit-elle, a besoin d’un souffle nouveau pour marcher au rythme à même de favoriser l’émergence, en s’inscrivant notamment dans une posture combinée de restructuration, d’innovation et de changement », a souligné Mme Touré, à la suite du rapporteur et conseiller Birahim Seck.

« A cet effet, a-t-elle ajouté, les stratégies de réforme de l’administration publique doivent traduire, comme s’y est engagé le gouvernement, la volonté de consolidation des mécanismes de bonne gouvernance, de rationalisation et de réduction des coûts de fonctionnement, tout en gardant le cap de la performance ».

Elle s’exprimait lors de la dernière journée de la deuxième session ordinaire de l’année 2019 du CESE axée sur le thème du civisme. Cette dernière séance a permis l’examen suivi de l’adaptation par les membres du Conseil du projet d’avis relatif à la réforme de l’Administration publique et sa modernisation.

laissez un commentaire