Ultimate magazine theme for WordPress.

Néné Fatoumata Tall-Mame Mbbaye Niang : Une guerre sourde sur fond de règlements de compte…

0

Serial Kombat entre  le Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Madame  Néné Fatoumata Tall et  son prédécesseur à ce poste, en l’occurrence, Mambaye Niang. Depuis quelque temps, il se mène une guerre sourde entre les deux partisans du «Macky». La preuve, le désastre financier noté au niveau du  Programme des Domaines Agricoles Communautaires(PRODAC) qui ne cesse d’être ressuscité, pour ne pas dire, remis au goût du jour par  l’ancienne Présidente du Conseil d’Administration de la LONASE. Dans cette affaire qui a tenu, des mois durant, la vedette de l’actualité au point de coûter  la tête au Directeur du PRODAC,  Mamina Daffé, le Ministre Chef de Cabinet du Président de la République y est fortement mêlé. Sinon, si l’on en croit les organes de contrôle bien au fait des choses peu catholiques s’étaient passées au niveau  de cette boîte d’Etat. Et aucune occasion n’est , ainsi, ratée par la nouvelle Ministre en charge de la Jeunesse pour  enfoncer  , davantage, son prédécesseur qu’elle accuse, de manière voilée,  d’être complice  de ce véritable festin d’hyènes qui a porté dommage au jeune «gorgoorlou». Emberlificoté, il est par les agissements immoraux de ceux qui sont censés, pourtant,  lui tendre la perche…de l’emploi.

Mambaye Niang, lui, n’a pas sa langue dans sa poche. On le voit souvent, évoquer ses relations d’antan avec Néné Fatoumata Tall et la traîner dans la fange pour ingratitude. Ces relations marquées du sceau… de la fraternité viennent d’être trahies par le temps, par la drogue du pouvoir, nous dirait, l’autre. Selon nos indiscrétions,  l’époux  (un certain Mbaye) de Néné Fatoumata Tall aurait  fait sa connaissance par le truchement de Mambaye .Ce dernier était l’interface direct  entre les deux tourtereaux qui, quelques temps, après, ont réuni leurs destins pour le meilleur et pour le pire. Mambaye, animé d’un esprit, peut-être, revanchard, ne cesse de mettre à nu l’incapacité de la Néné  du «Macky» à diriger  les «nénés» du Sénégal par ce qu’elle a une expérience si naine. La preuve, par la dernière édition des Vacances Citoyennes. L’histoire a montré qu’elle a fait la plus piètre prestation devant la Jeunesse du pays pour avoir été chassée, partout, où elle passait, comme une chienne de quilles.

laissez un commentaire