Ngouda Mboup demande la réquisition des téléphones d’Adji Sarr et son « chauffeur »

Mouhamadou Ngouda Mboup trouve que, pour rétablir la vérité dans l’affaire qui oppose Ousmane Sonko à Adji Sarr, les téléphones de Sidy Ahmed Mbaye, cité dans l’affaire comme étant « le transporteur » de la présumée victime le jour des faits et de la masseuse devraient être réquisitionnés.

« Comme dans l’affaire watergate, le juge Sirica avait demandé au Président Nixon la remise des fameuses bandes magnétiques qui allaient confirmer l’espionnage et le complot. Pour la manifestation de la vérité, la justice sénégalaise devrait formuler une réquisition concernant les téléphones de Sidy Ahmet Mbaye et Adji Sarr », a écrit le chercheur en droit public sur sa page Facebook.

Pour lui, du moment où le réquisitoire introductif du Procureur vise X, le leader de Pastef ne pourra être entendu qu’en qualité de témoin. Mais, précise-t-il, « en vertu de l’article 94 du Code de procédure pénale, Ousmane Sonko peut refuser d’être entendu en qualité de témoin. Nous voulons la justice mais dans la vérité ». Ce dernier de rappeler que « le respect des droits fondamentaux de procédure est une exigence constitutionnelle ».

Selon Ngouda Mboup, « la démission des membres de la Commission Ad hoc rend sa composition irrégulière. Ces membres devraient être remplacés sans quoi cette composition irrégulière conduirait à un vice de forme même s’il faut rappeler que nous sommes dans le cadre de mesures d’ordre intérieur d’un pouvoir public constitutionnel ».