Ultimate magazine theme for WordPress.

Poste Finances : Les révélations explosives d’Alexandre Xavier Manga

0

« Il n’y a pas eu détournement ». C’est la réponse servie par Alexandre Xavier Manga, chef de l’Agence principale de Postefinances aux enquêteurs de la Sûreté urbaine. Il a été arrêté dans l’affaire du scandale qui secoue Postefinances. Manga a confié qu’il ne peut pas être poursuivi pour détournement au motif qu’un détournement de deniers publics doit être attesté par un rapport d’audit.

Par ailleurs, l’audit effectué par la cellule et du contrôle interne révèle un excédent de 109.000 Fcfa, a-t-il précisé. Quid des 1.033 chèques saisis lors des perquisitions ? « Ce sont des chèques que j’ai avancés à des clients et collègues détenant des comptes à Postefinances », a-t-il expliqué dans des propos repris par Libération. Il ajoute que ce sont des us et coutumes qui datent d’une vingtaine d’années. Ces chèques saisis constituaient les garanties des « prêts » accordés à des fournisseurs comme Business partners (55 millions F CFA), Alamine multiservices (65 millions F CFA), Général d’entreprise (13 millions F CFA), Samassa distribution (25 millions CFA, Ac Consulting Sarl (25 millions F CFA).

Les prêts ont été aussi octroyés à des personnes décédées. Les mis en cause se tapaient aussi des « prêts » pour eux-mêmes en versant dans le dossier des garanties des chèques en toc. La plupart de chèques ont été faits avec des signatures falsifiées.

laissez un commentaire