Enfin ! On sait pourquoi Karim Wade ne revient pas au Sénégal…

Conquête du pouvoir : La stratégie peureuse de Karim Wade

La question continue de diviser au sein du Parti démocratique sénégalais (PDS). Karim Wade est devenu un cas crique au sein du PDS. De nombreux militants de ce parti sortent des rangs. Pour cause, ils ne peuvent plus supporter de continuer à porter le combat dans leur parti, alors que Karim Wade à qui son père, secrétaire général national a décidé de confier les rênes, est depuis de nombreuses années en exil au Qatar.

Depuis qu’il a été gracié par le Président de la République Macky Sall, Karim Wade s’est envolé au Qatar où il vit en exil, du fait qu’il est poursuivi par une amende plusieurs milliards qu’il doit verser à l’Etat du Sénégal. Cette amende, Karim Wade la subit comme étant une épée de Damoclès suspendue sur sa tête.

Karim Wade a peur de revenir au Sénégal où il est menacé de retourner en prison. Le fils du secrétaire général national du PDS, ancien Président de la République à qui son père destine les rênes de son parti et veut qu’il soit lui aussi à la tête de l’Exécutif, ne fait rien pour que cela se traduise en réalité. C’est dire que Karim Wade veut que tout lui soit offert sur un plateau d’argent.

Selon un membre du PDS, proche de la famille Wade, « Karim Wade a peur de revenir au Sénégal pour ne pas être jeté en prison ».

Karim Wade attend que les militants du PDS se sacrifient pour lui, bravent l’autorité des forces de l’ordre, descendent dans la rue pour obtenir la fin de ses déboires judiciaires, pour enfin revenir au Sénégal.

Une attitude peureuse. Si, son père Me Abdoulaye Wade, après de longues années de l’opposition, a réussi à conquérir le pouvoir au Sénégal, c’est parce qu’il s’est sacrifié pendant tout ce temps, acceptant de subir toutes sortes de souffrances. Me Abdoulaye Wade a été brimé sous le règne du Parti socialiste (PS), et a été jeté à plusieurs reprises en prison en acceptant de se mettre au front dans sa longue lutte pour conquérir le pouvoir.

Tout le contraire de Karim Wade qui préfère rester au Qatar, pour que les militants du PDS veuillent lutter à sa place et que le pouvoir lui soit offert sur un plateau d’argent. Ce qu’il n’obtiendra jamais. Si Karim Wade a peur de la prison au point de préférer rester au Sénégal, c’est parce que c’est un peureux et ne peut être digne de devenir Président de la République.

La rédaction de Xibaaru