PROSTITUTION MASCULINE:Un guinéen proposait, via Facebook, des faveurs sexuelles à des dames, moyennant de l’argent.

Le ressortissant guinéen nommé Mamadou Conté, s’est présenté devant la barre du Tribunal de grande instance de Dakar, est accusé de prostitution et de publication pouvant porter atteinte aux mœurs, rapporte «Le Témoin».
«Je confirme avoir publié un texte et c’est la première fois que cela arrivait», a-t-il juré face au juge. Et d’enchaîner: «Je suis un nouveau marié et père d’un enfant. Je voulais juste savoir comment ça se passe. Et aujourd’hui vous avez vu ce que cela m’a causé.» L’homme explique qu’après la publication de son message, une dame a pris contact avec lui. Un rendez-vous dans un hôtel est vite pris.
Mamadou Conté devait, après services rendus, recevoir 10 000 francs Cfa. C’est au moment de la rencontre que les policiers ont débarqué pour l’alpaguer. Selon le substitut du procureur, le prévenu est coutumier des faits. «C’est lui-même qui a posté sur sa page un message pour dire aux femmes désirant des rapports sexuels moyennant rémunération, qu’il était disponible.
Après avoir posté le message, une femme l’a appelé, ils ont convenu de la somme de 10 000 et c’est au moment de passer à l’acte que la police est intervenue.» Au terme de l’audience, le Juge a condamné le ressortissant guinéen à 3 mois avec sursis.