Revue de presse…Sonko et Khaf à la UNE des quotidiens

Vente de journaux dans une rue de Dakar

La rencontre entre les opposants Ousmane Sonko, leader de Pastef, et Khalifa Sall, ancien maire de Dakar et chef de file de la coalition Taxawu Sénégal, est largement commentée par les quotidiens du mercredi 09 décembre 2020.

’’Rencontre Sonko-Khalifa Sall, vers une alliance de feu ?’’, s’interroge Libération. Réponse de Barthélémy Dias, un proche de Khalifa Sall dans le journal : ‘’Ils ont choisi, ensemble, de marcher vers l’essentiel’’.

Le quotidien L’As évoque ‘’une alliance en vue’’ et titre : ‘’Khalifa aux côtés de Sonko’’. Le journal rappelle que ‘’l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, délégué permanent du Sénégal à l’Unesco, Souleymane Jules Diop, a soulevé dernièrement le débat sur un éventuel rapprochement entre l’ancien maire de Dakar et le chef de l’Etat. Selon lui, les deux hommes ont eu une rencontre secrète’’.

L’As ajoute : ‘’Des allégations démenties très vite par les proches de Khalifa Sall avant que celui-ci ne soit montré en photo par Ousmane Sonko. Cela laisse par ailleurs entrevoir une alliance imminente entre Pastef et Taxawu Sénégal’’.

Walfadjri livre ‘’ce que mijotent Sonko et Khalifa Sall’’.

’’Une élection, ça se prépare. C’est ce qu’ont compris Khalifa Sall (…) et le leader de Pastef-Les Patriotes. De sources sûres, l’objet de leur rencontre évoquée, hier, mardi, était d’engager, entre autres, la bataille pour le contrôle de Dakar, mais également les capitales régionales aux prochaines élections locales’’, rapporte Walf.

’’Les secrets de la rencontre Sonko-Khaklifa Sall’’ sont également dans la livraison de L’Observateur qui souligne qu’elle avait pour but de ‘’discuter de la stratégie à mettre en place pour obliger l’Etat à respecter le calendrier électoral’’.

Le journal relève que ‘’cette rencontre hautement politique se tient dans un contexte particulier avec la nouvelle reconfiguration de l’espace politique marqué par le ralliement du leader de Rewmi Idrissa Seck à la mouvance présidentielle’’.

En rencontrant Ousmane Sonko, Vox Populi estime que Khalifa Sall envoie un ‘’signal fort’’ au pouvoir.

’’En rendant visite à Sonko, lundi, et en s’affichant avec lui, Khalifa Sall semble +démentir+ sa +proximité+ avec Macky Sall. Mais aussi après les retrouvailles Macky-Idy, les deux opposants pourraient s’allier en perspective des prochaines élections locales’’, écrit Le Quotidien qui affiche en Une : ‘’rencontre Sonko-Khalifa, un contact barrière’’.

En politique toujours, le quotidien Enquête s’interroge sur les ralliements tous azimuts à la majorité et parle d’un ‘’jeu trouble’’ de Macky Sall.

’’En recrutant dans le camp de la majorité tous les transfuges du Parti démocratique sénégalais (PDS), Macky Sall parvient à donner corps au rêve de son ex-mentor, Abdoulaye Wade. Pendant que certains y voient une volonté de réunifier la famille libérale, d’autres estiment que c’est plutôt une volonté d’épurer ce qui reste de Wade. Ou encore une manière de sauver les meubles de son parti’’, écrit Enquête.

Sud Quotidien s’intéresse au ’’supposé’’ projet de loi d’amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall et affiche à sa Une : ‘’Macky Sall, à quitte ou double !’’. Le journal parle de ‘’jeu à quitte ou double auquel se livre le chef de l’Etat qui semble être dans une logique de rassembler la grande famille libérale. Mais à quel risque ?’’.

Le Soleil revient sur la remise, mardi, du Prix Macky Sall pour la recherche et souligne que le président de la République ’’invite les Etats africains à soutenir la recherche’’.

Source APS