Rumeurs graves à Abidjan…Bédié malade et évacué en France

Rumeurs sur l’état de santé d’Henri Konan Bédié, voici la vérité

Depuis jeudi 23 juillet, circulent sur la toile des rumeurs selon lesquelles le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié serait gravement malade. Cet état de chose a été démenti par les proches d’Henri Konan Bédié joints par nos confrères d’Afrik Soir.

Ces allégations se sont répandues sur la toile comme une drainée de poudre. Tout est parti du post du socialiste français Michel Galy. « HKB transféré à la fameuse clinique Farah avant d’être évacué en France ? (…) », a-t-il posté. Cette publication interrogative a rapidement affolée la toile. Elle a suscité des débats autour de l’état de santé d’Henri Konan Bédié.

bédié
Le tweet à l’origine de la maladie de Bédié

La discrétion du président (PDCI-RDA) est d’ailleurs un aspect qui a encore plus alimenté la polémique. HKB (Henri Konan Bédié) se montre de moins en public en cette période de crise sanitaire mais il multiplie quand même ses rencontres politiques. Cela pourrait donc poussé ses sympathisants à se fier à la publication de Michel Galy.

Toutefois, les membres du PDCI proches d’HKB ont démenti ces allégations qui secouent la toile. Joint au téléphone par la rédaction d’Afrik Soir, le secrétaire exécutif Denis Kah Zion, fondateur du Nouveau Réveil (proche du PDCI) a tout dit par rapport à la santé du président. « Ce sont des histoires. Le président HKB se porte comme un charme », a-t-il laissé entendre. D’ailleurs, Bédié ferait une application publique ce dimanche 26 juin 2020, en vue de participer au vote, en vue des conventions éclatées.

Quant à la source de la polémique, le sociologue Michel Galy, c’est professeur de géopolitique à l’École internationale et des relations internationales (ILERI) et chercheur au Centre d’études sur les conflits. Il est spécialiste de la Côte d’Ivoire et des conflits en Afrique de l’Ouest. Il est considéré comme un ami de l’ancien président Laurent Gbagbo.