Ultimate magazine theme for WordPress.

Serigne Mountakha…le patriotisme dans l’âme

0

La communauté mouride célèbre le grand Magal de Touba ce jeudi 15 septembre 2022. Ce grand événement commémore le départ en exil du Cheikh Ahmadou Bamba. L’actuel khalife général des mourides est le pilier central de cet événement. Toutes les grandes personnalités de ce pays vont vers lui. En un bon guide, Serigne Mountakha Mbacké ne cesse de montrer la voie à suivre.

serigne
Serigne Touba

Serigne Mountakha Mbacké fait partie des personnalités les plus influentes de ce pays. Le Khalife général des mourides a su marquer son époque. Les actes qu’il pose l’ont placé sur le haut du Panthéon. A chaque fois que la stabilité du pays a été menacée, il a su répondre présent pour décanter la situation. Sa position lors des événements de mars 2021 sera enseignée dans les salles de cours. La déclaration de Serigne Mountakha et la rencontre avec le « mouvement de défense de la démocratie » (M2D) ont suffi pour décanter la situation.

Il ne se passe plus un seul jour sans que le saint homme ne fasse parler son patriotisme. Devant les membres de la délégation de la coalition Yewwi Askan Wi, Serigne Mountakha était revenu sur ses engagements citoyens pour le Sénégal. Un discours qui devrait faire le tour du monde pour que nul n’en ignore la portée et le sens.

« Déjà, pour ma part, c’est à l’âge de 29 ans que je me suis lancé dans la citoyenneté active au profit du Sénégal. À l’époque, la tendance se résumait à l’affirmation de l’amour de sa patrie. J’étais jeune. Et je faisais partie des premiers citoyens à s’engager dans cette voie. Par la suite, j’ai traduit cet engagement par la recherche du savoir, la connaissance de la religion, de Serigne Touba et la quête d’Allah », a-t-il déclaré devant Ousmane Sonko.

En faisant une telle déclaration devant le leader du parti des Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (Pastef), le saint homme a voulu faire passer un message au maire de Ziguinchor. Le discours de Serigne Mountakha Mbacké résume ce que doit être le Patriotisme dans ce pays. Contrairement aux idées véhiculées par un certain groupuscule de personne, il ne doit pas être source de conflit ou la flamme qui consumera le Sénégal…

Le patriotisme et la citoyenneté prônés par le patriarche se résume en deux choses par l’engagement et recherche du savoir. Dans une société démocratique comme la nôtre, cet engagement dans la politique doit se matérialiser par l’exercice du droit de vote. Et non par l’incitation à la violence. Quant à la recherche du savoir, elle doit se faire de manière permanente. Certains leaders politiques démontrent un manque notoire de connaissances sur les plateaux de télévisions. Leurs sorties médiatiques sont de plus en plus catastrophiques.

serigneLe Khalife général des mourides n’a jamais cessé de montrer aux hommes politiques la voie à suivre. Au lendemain des événements de mars 2021, il avait rappelé au même Ousmane Sonko, la sacralité de la vie humaine. Malheureusement, le patriote en chef semble ne pas retenir les leçons de ces événements. Ce parce que des manifestations ont encore eu lieu à l’appel de Sonko. Des manifs qui se sont soldées par des morts d’hommes.

« Serigne Touba a œuvré pour le bien du pays ainsi que pour toute la Ummah islamique. Aujourd’hui, il suffit d’un moindre effort pour que tout un chacun récolte les fruits de cette œuvre », alors ces mots de Serigne Mountakha Mbacké doivent servir de référence aux leaders politiques. Leur venue à Touba pour les besoins du Magal ne doit pas se limiter à un ballet protocolaire. Les politiques de ce pays doivent s’accaparer le patriotisme dont fait montre le Khalife général des mourides.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire