Seydou Gueye…Ce diable du Palais qui crache sur Mimi Touré

Plainte de Mimi Touré pour diffamation : Seydou Guèye soutient-il Bara Ndiaye ?

Cherchez qui est le plus tortueux dans l’équipe actuelle mise en place par le Président Macky Sall ? Vous n’avez certainement pas besoin d’aller loin. Vous tenez le ministre porte-parole du gouvernement, en même temps celui de l’Alliance pour la République (APR), et vous avez notre bonhomme. Seydou Guèye est capable de défendre le diable, s’il le faut à l’occasion. Quel cynisme lorsqu’il tient à défendre l’indéfendable !

Invité sur le plateau de « Soir d’Info » de la TFM animé par Arame Touré, Seydou Guèye, ancien militant du Parti de l’indépendance et du travail (PIT), qui avait été pris par Abdourahim Agne sous sa tutelle, alors qu’il était en France, avait fini par rallier le parti fondé par ce dernier, le Parti républicain (PR). Devenu Directeur de cabinet de ce dernier, alors qu’il était ministre sous Me Abdoulaye Wade, Seydou Guèye, après avoir goûté aux délices du pouvoir, va encore retourner sa veste. Il flirtera avec le Parti démocratique sénégalais (PDS) avant de connaître quelques déceptions et de déposer ses baluchons à l’Alliance pour la République (APR) que venait alors de fonder le Président Macky Sall. Un homme à la trajectoire vraiment tortueuse qu’est ce…Seydou !

Sur le tableau de « Soir d’Info », Seydou Guèye se voit désolé que le contentieux entre Mme Aminata Touré et Bara Ndiaye connaisse une tournure judiciaire. Pour lui, c’est un problème à interne à l’APR qui doit se régler à l’interne. Seydou Guèye, de ce fait, marque son désaccord de la démarche empruntée par Aminata Touré. Non, mais, vous ne rêvez surtout pas. Seydou Guèye ne s’est pas regardé à travers un miroir au moment où il défendait une telle position. Qu’a-t-il fait Seydou Guèye, pendant tout ce temps que Mimi Touré subissait d’attaques viles et basses de la part de Bara Ndiaye ? A-t-il une seule fois, élevé la voix pendant tout ce temps pour dire non aux attaques publiques contre des responsables, et que c’est à l’interne que les questions se règlent ? Seydou Guèye gagnerait certainement à se taire, même porte-parole de l’APR qu’il fût. Il a perdu toute crédibilité de se prononcer sur cette affaire.

La rédaction de Xibaaru