Seydou Guèye : « L’honorariat est un os à ronger pour des opposants qui… »

Seydou Guèye dans un entretien accordé au journal Le Quotidien a chatouillé les membres de l’opposition sur la problématique liée au décret portant honorariat. Le chargé de la communication de la Présidence parle d' »un os à ronger pour des opposants qui veulent se rappeler au bon souvenir des Sénégalais ».

« Pour chatouiller un peu mes amis, notamment ceux du Crd, un os à ronger pour des opposants qui veulent se rappeler au bon souvenir des Sénégalais et qui pensent pouvoir tirer profit d’une stratégie d’accusation et de diabolisation du régime actuel. Par contre, il faut consigner que l’honorariat existait dans notre dispositif institutionnel bien avant 2012 ; c’est donc enfoncer une porte ouverte. Maintenant, je crois qu’une séquence judiciaire est ouverte et le dossier est pendant devant la justice. Je ne peux donc pas en dire plus », lance-t-il.

Pour ce qui du recours en annulation introduit devant la Cour suprême par le Crd, il répondra, « Je constate avec joie que nos amis de l’opposition s’accordent sur l’indépendance de notre justice quand ça leur chante. Je pense qu’ils sont en train de découvrir que le Sénégal est un véritable Etat de droit avec une séparation effective des pouvoirs dont il est utile de respecter les institutions et les pouvoirs qui leur sont conférés par notre Constitution. »