Ultimate magazine theme for WordPress.

Sonko manipule sur l’ADN et ment : L’état a déjà son sang…(Exclusivité xibaaru)

2

Pourquoi tout ce tintamarre de Sonko sur son sang et son ADN ? Selon ses propres dires, il refuse de donner son sang pour le test ADN demandé par le Doyen des Juges. Cela relève de la manipulation et du mensonge de la part du leader du Pastef qui veut se faire passer pour la victime de ce qu’il appelle un vaste complot impliquant les forces de l’ordre et les magistrats. Les révélations de xibaaru dévoilent la supercherie de Sonko et de son parti. Son sang est déjà à la portée des autorités, car il a lui-même offert son sang de son plein gré…

sonko
Bassirou Diomaye Faye

Le dimanche 14 février 2021, Bassirou Diomaye Faye, Président du mouvement national des cadres patriotes (Pastef) était invité du grand Jury de la RFM. Et ses révélations sont claires sur la présence de Sonko dans le fichier national des Donneurs de sang : « Quand Ousmane Sonko a appelé au don de sang, il a donné l’exemple en donnant de son sang. Il contient l’Adn du président Ousmane Sonko. Même au salon dans lequel il s’est fait masser, il suffit d’un cheveu, d’une salive ou de la sueur pour retrouver de l’Adn », a déclaré Bassirou diomaye Faye dans l’émission « Grand Jury de la Rfm…

Donc l’Etat peut se procurer facilement l’ADN de Sonko. Alors pourquoi cette manipulation de Pastef et Sonko sur son ADN ?

Le sang de Sonko est stocké dans le fichier national des donneurs de Sang, donc toutes les informations concernant son ADN sont donc disponibles. Ousmane Sonko reste toujours un grand manipulateur. Et ceci en est la preuve. Il sait qu’il ne peut échapper à un test ADN. Il prend les devants et crie à qui veut l’entendre, que jamais il ne se soumettra à un test ADN. De qui se moquent Ousmane Sonko ainsi que les membres de son parti ?

sonko

En réalité, son sang est déjà disponible au niveau du Centre national de transfusion sanguine. Il s’agit pour le procureur, rien que de faire une réquisition auprès de cette structure sanitaire, pour obtenir le sang de Ousmane Sonko qui se trouve dans la banque de données. Et ainsi, le test ADN pourra se faire sans aucune entrave.

Ousmane Sonko sait que cette éventualité n’est pas à exclure, elle est envisageable. Il court donc vers l’opinion, et comme il sait toujours le faire, il prend les devants, comme ça, au cas où la justice procédera à un tel scénario, il pourra toujours crier au complot, et dire qu’il ne s’agit pas de son sang. Et comme toujours, il essaie de manipuler l’opinion publique.

C’est de cette manière qu’il avait procédé tout au début, lorsque l’affaire qui l’oppose à Adji Sarr a éclaté. Pour ne pas déférer à la convocation de la gendarmerie, il a très tôt soulevé qu’on était en train de le poursuivre en justice, sans que son immunité parlementaire ne soit levée. Alors qu’en ce moment au stade où se trouvait l’affaire, la gendarmerie pouvait l’interroger sans qu’il ne soit nécessaire de lever son immunité parlementaire. C’est ainsi qu’il a pu manipuler tout le monde, et réussi à politiser cette affaire, déclenchant ainsi les émeutes sanglantes qui s’étaient déroulées en mars 2021.

sonkoPour lui, ce procédé a toujours fonctionné, et il compte à nouveau l’utiliser pour encore manipuler l’opinion, et déplacer le débat ailleurs. Alors que tout ce que veulent les Sénégalais, c’est que toute la vérité sur cette affaire éclate. Visiblement, Ousmane Sonko fait tout pour que toute la lumière ne soit faite autour de cette affaire, parce qu’il a des choses à cacher. Aujourd’hui, il se sert de son refus d’accepter que son sang ne soit prélevé pour les besoins d’un test ADN pour encore manipuler l’opinion.

Les données de son sang se trouvent archivées dans le fichier national des donneurs de sang. Il a volontairement offert son sang. Et ce qui est stocké dans ce fichier est ma propriété de l’état du Sénégal. Donc pourquoi Sonko et Bassirou Diomaye Faye font ce cinéma devant leurs militants ? Ils bombent leur torse et défient l’état du Sénégal en voulant protéger l’ADN de Sonko. Et pourtant c’est Bassirou Diomaye Faye, lui-même, qui a déclaré publiquement que le sang de Sonko est à la disponibilité des autorités depuis qu’il a offert son sang…

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (2)