Ultimate magazine theme for WordPress.

Le sort tragique des bébés des folles…Macky Sall interpelé

Une déficiente mentale et son bébé dans son abri de fortune en pleine rue
0

Sénégal : l’enfer des bébés de mères malades mentales ! (Par Ansoumana DIONE)

Suite à l’affaire du bébé de sept mois, de sexe féminin, jeté dans un camion-poubelle, par sa propre mère, ne jouissant pas de toutes ses facilités mentales, le Sénégal expose à la face du monde, sa vraie figure d’une nation barbare, hypocrite et impitoyable. Pourquoi notre pays est-il si méchant envers ses citoyens, victimes de troubles mentaux, abandonnés à eux-mêmes, sans aucune assistance ?

Des bébés, garçons et filles, des jumeaux, parfois, de mères malades mentales, nous les croisons partout à travers le pays. Si cette miraculée a eu la chance d’être retrouvée vivante, combien de ses semblables sont morts, dans des conditions inhumaines ? Généralement, même s’ils sont en vie, ces individus très malchanceux, sont élevés dans la rue, loin des des règles élémentaires d’hygiène et alimentaire.

Un pays qui laisse ses enfants dans ces situations d’enfer, peut-il accéder au développement ? Le Sénégal est mentalement en retard et nos autorités doivent s’en rendent compte. Pourquoi ne veulent-elles pas investir dans la santé mentale, comme le fait la France, par exemple ? Combien de femmes déséquilibrées, vivent dans la rue, exposées au viols ? Leurs enfants, n’ont-ils pas le droit d’être heureux ?

Suite aux tristes images de ce bébé de sept mois, que tout le monde regrette, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), souhaite rencontrer le Président Macky SALL, pour une bonne prise en charge des malades mentaux. C’est pourquoi, il l’invite à bien vouloir faire prendre toutes les dispositions nécessaires, dans ce sens.

Rufisque, le 26 septembre 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) 

laissez un commentaire