Succession de Macky : les accusateurs accusés de vols et destitués

Complot contre la République : Quels poids pour les accusateurs Mame Mbaye Niang, Mbaye Ndiaye et le « fou de la République »

A Amadou Bâ, il lui est prêté le délit d’avoir l’ambition de remplacer Macky Sall à la tête du Sénégal. Alors qu’il n’a jusqu’ici jamais manifesté ou exprimé ce désir. Seulement, il se trouve que des individus parvenus aux affaires au Sénégal par inadvertance républicaine, et qui ne veulent en aucun cas perdre le fromage qu’ils n’ont goûté qu’avec l’avènement du Président Macky Sall, se sont mis à monter toutes sortes d’intrigues et de complots, rien que pour dénigrer des autorités.

Amadou Bâ doit être bien triste. Il est évident qu’il a grandement contribué à la victoire de l’Alliance pour la République (APR) à Dakar aux dernières élections législatives et présidentielle. Pendant ce temps, où se trouvaient des individus de la trempe de Mbaye Niang, Mbaye Ndiaye, et cet illustre inconnu qui se rend tristement célèbre nommé Bara Ndiaye, véritable « fou de la République » dont les textes ne doivent surtout pas être présentés à nos jeunes élèves ? Amadou Bâ est victime d’un « lynchage » que de rares personnalités ont connu au Sénégal. Au fond, ses adversaires lui reprochent d’avoir une fortune. Comme s’il est interdit d’être riche au Sénégal. Amadou Bâ n’est jusqu’ici jamais cité dans des affaires de malversations financières, au moins. Ce qui n’est pas le cas pour tous ceux qui montent des complots contre lui. Ensuite, qu’Amadou Bâ puisse jouir d’une base très large aux Parcelles assainies, c’est tout à son mérite. Tout le contraire d’un troubadour comme Mbaye Ndiaye qui longtemps, pour combattre Amadou Bâ, a activé le très sinistre parvenu Bara Ndiaye. Aussi longtemps que l’on se souvienne, Mbaye Ndiaye n’a jamais pesé aux Parcelles assainies. Laminé par Tété Diédhiou lors des élections locales en 1996 aux Parcelles assainies, on sait les circonstances par lesquelles, il est devenu maire de ce cette commune au détriment de l’ancien ministre de l’Environnement Lamine Ba sous Me Abdoulaye Wade, en 2002. Un mandat de maire qu’il a fini par perdre pour avoir été destitué à cause de malversations financières au profit de Moussa Sy. Depuis, il ne cesse de perdre les élections aux Parcelles assainies. Personne ne connaît une base politique de Mame Mbaye Niang. Aux Almadies, Mame Mbaye Niang est le propriétaire d’une villa aux allures folles. Des rumeurs sur sa fortune personne font de lui, le plus riche de la commune.Voila ce que sont Mame Mbaye Niang, Mbaye Ndiaye et Bara Ndiaye. Incapables de faire gagner des élections à l’Alliance pour la République (APR) et au Chef de l’Etat, ils ne veulent laisser personne avancer…

La rédaction de Xibaaru