Tout un navire…sur pente raide

Les ennuis de ‘’Gorgorlu’’, c’est comme un long fleuve tranquille. Dans la banlieue de Dakar et à Rufisque, il faut savoir nager, pour se tirer d’affaire.
Les élèves voilées de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc sont en congé forcé, tandis que leurs camarades de l’Etablissement suivent, correctement, les cours.

L’Histoire générale du Sénégal, qui était censée rassembler les lambeaux de notre passé, a, malheureusement, fâché la Communauté Niassène, qui bout de rage contre le contenu de l’ouvrage fort de 5 Tomes qui dit que ledit guide religieux était à l’école de Maodo.

A l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal, où l’avenir des pensions des retraités ne tient plus que sur un fil, c’est le directeur général, Mamadou Sy Mbengue, et le PCA, Mamadou Racine Sy qui s’offrent en spectacle.

Dans cette ambiance ô combien lourde de dangers, ‘’Thiompal’’ joue sur les nerfs de ses ministres. Gagnés par la psychose.

Dakarmatin