Ultimate magazine theme for WordPress.

Un enseignant devant le tribunal de Pikine pour vol de tables-bancs

0

P. D. Camara est un enseignant particulier. Il comparaissait, hier mardi, devant le Tribunal des flagrants délits de Pikine-Guédiawaye pour vol de tables-bancs commis la nuit avec usage de véhicule. Son chauffeur, le sieur Sène, est poursuivi pour complicité de ces délits. Les mis en cause ont soutenu que les faits se sont déroulés vers 18 h, mais deux témoins entendus à l’enquête parlent de 21 h. Selon ces derniers, le 26 août, ils ont remarqué un taxi-bagages devant une école sise à Petit Mbao. Les prévenus chargeaient des tables-bancs. L’un a escaladé le mur de l’école et a passé le butin à l’autre. Lorsque les suspects ont été surpris la main dans le sac, il y avait déjà quatre tables-bancs dans la voiture.

P. D. Camara a fait savoir qu’il dispense des cours comme répétiteur. En passant devant l’école, il a vu des tables en fer abandonnées à l’extérieur. C’était de la carcasse. Il s’est dit qu’il pouvait récupérer la ferraille, les faire souder et les utiliser pour ses élèves.  Il a payé 15 000 FCFA pour le transport de Petit Mbao à Grand Mbao, rapporte le quotidien national Le Soleil.

Et c’était la première fois qu’il voyait le chauffeur Sène. Cela fait plus de 10 ans qu’il fréquente l’école et il connaît bien la Directrice. Ainsi, le prévenu Camara a fait son mea culpa. Quant à Sène, il a nié avoir pris part au vol. Il a déclaré ignorer l’origine illicite des tables-bancs et n’a pas aidé Camara dans la commission des faits. Le représentant du Procureur a requis l’application de la loi pénale.

Le Tribunal a condamné P. D. Camara à six mois assortis du sursis pour vol simple. Avant ce verdict, étant donné qu’il n’avait pas de conseil, le Tribunal a donné la parole à l’enseignant qui a demandé pardon avant d’ajouter qu’il est malade, il a été extrait du pavillon spécial pour être jugé.

laissez un commentaire