Ultimate magazine theme for WordPress.

Révélation exclusive : un leader de Yewwi reçu par un ministre du Palais…

2

Après les secousses politiques qui font trembler la coalition de l’opposition radicale, Yewwi Aska Wi, c’est une autre turbulence qui vient mettre en doute la sincérité et l’honnêteté d’un membre de la conférence des leaders de cette coalition. En effet un des leurs a été reçu par un ministre conseiller de Macky Sall. Et celui qui a été reçu n’est pas n’importe qui car il est l’une des plus grandes gueules de cette coalition.

L’argent est le nerf de la guerre et ce membre de la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi qui n’a pas su prospérer en tant que fonctionnaire a voulu se faire une fortune dans la politique. Et il a essayé de négocier avec le pouvoir dès les débuts de sa carrière politique. Leader du Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (Cusems/Authentique) et coordinateur du mouvement citoyen Le Peuple, Dame Mbodj, membre de Yewwi Askan Wi a été reçu par un ministre conseiller du Palais.

yewwi
Dame mbodj (à gauche) et Ousmane Sonko (à droite)

Voici les révélations exclusives faites à xibaaru par le journaliste Mamadou Biguine Gueye…

Dame Mbodj, l’homme à la grande gueule, a pourtant négocié avec le pouvoir !

liste
Mamadou Biguine GUEYE

Par Mamadou Biguine Gueye

« Certains ont l’air honnête, mais quand ils te serrent la main, tu as intérêt à recompter tes doigts. » Disait Coluche.
Oui il a raison. Le confortant dans son propos, Victor Hugo renchérit en ces termes : »Ce qui est honteux, c’est de changer d’opinion pour son intérêt et que ce soit un écu ou un galon qui vous fasse brusquement passer du blanc au tricolore, et vice versa. »

Ce syndicaliste très bavard, oui Dame Mbodj, disais-je, a bel et bien négocié avec le pouvoir. Et avec le régime du président Macky Sall auquel il ne cesse de jeter l’anathème ! Je ne serai pas long concernant cette révélation. J’attends juste qu’il démente mes propos. Car je sais parfaitement qu’il est plus bavard qu’un perroquet en détresse. Cet enseignant dépourvu de déontologie et de morale professionnelle se croit le nombril de la terre. Retenez ceci :

– Le véhicule 4×4 qu’il conduit a été acheté grâce aux enseignants par le moyen de leurs cotisations syndicales mensuelles.

– Le 9 septembre 2021, lui-même a conduit son fameux véhicule acheté donc de l’argent des check-off des enseignants.

– Pour se rendre en compagnie d’un de ses amis syndicalistes à 18 h 30 chez un ministre conseiller du président Macky Sall à Yoff. Un homme très proche du palais et lui aussi syndicaliste très efficace en stratégies. Car formé au parti socialiste.

-Dame Mbodj,membre de Yewwi en compagnie d’un de ses camarades qui véritablement, n’était qu’un pion de celui qui a fait entamer les négociations, n’avait donc rien compris à son jeu. Mais à malin malin et demi, dit l’adage.

– Les pourparlers ont été bien menés chez le ministre conseiller du président Macky Sall.

– De bonnes bases furent jetées entre Dame Mbodj de Yewwi et le Palais.

-Le bonhomme ou la grande gueule Mr « layam layami » ne demandait que de la discrétion mais il était ouvert à l’idée d’aller rencontrer le chef de l’État dès que celui-ci était prêt.

-Les négociations sont toujours en cours, n’est-ce pas cher Dame?

– Cet homme n’est mû que par ses intérêts, sa soif de détenir du confort…et que sais-je encore. Il faut qu’il arrête enfin après ses diatribes face au journaliste Babacar Fall à l’émission Faram facce du mercredi dernier.
Si Dame pipe mot je reviendrai sur d’autres détails de son souhait ardent de rencontrer l’actuel locataire du palais.

Dame, tu n’as d’yeux que pour les lambris dorés. Arrête de tromper les Sénégalais !
Mamadou Biguine Gueye
Journaliste consultant.

Xibaaru dans un souci d’équilibrer l’information a essayé de joindre Dame Mbodj de Yewwi en vain. Et encore ce matin avant la publication de cette information, la rédaction a maintes fois essayé de joindre le responsable de Yewwi Askan Wi. Xibaaru reste ouvert pour recueillir les propos de Dame Mbodj.

Afficher les commentaires (2)