Ultimate magazine theme for WordPress.

« Un maire qui quitte sa coalition et rejoint une autre doit être destitué » (Moustapha Diakhaté)

0

Les résultats provisoires sont favorables à la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) dans les grandes villes notamment. Ce qui n’est pas une surprise pour Moustapha Diakhaté.

« La coalition Yewwi a fait une grande percée. J’entends les gens dire que Benno Bokk Yaakaar a perdu Dakar, Thiès et Ziguinchor. Cela n’est pas un fait nouveau, dans la mesure où Benno n’a jamais gagné dans ces trois localités », a rappelé Moustapha Diakhaté.

Pour lui, dans l’ensemble des collectivités, la majorité présidentielle a obtenu plus de voix. La perte de Benno dans certaines localités du pays est pour Moustapha Diakhaté, les conséquences de la transhumance politique.

« Entre 2014 et 2022, la plupart de ceux qui avaient gagné les Locales avaient rallié Benno. Ce sont eux qui ont perdu les élections à Dakar, Thiès et Ziguinchor. La leçon à tirer est qu’un élu qui a gagné dans une localité et, par la suite rejoint la majorité, est très grave », analyse l’ancien député.

A l’en croire, un député n’a pas le droit de quitter son parti pour rejoindre un autre. « Un maire qu’on a élu, s’il quitte son parti, ou sa coalition pour rejoindre une autre, il doit être destitué », a martelé Moustapha Diakhaté, repris par Emedia.

laissez un commentaire