Ultimate magazine theme for WordPress.

Vaccin Covid-19 : les malades mentaux errants exclus

un malade mental errant
0

Pourquoi autant de haine et de mépris, de la part du Président Macky SALL, à l’endroit des malades mentaux errants ? Qui peut nous expliquer les raisons pour lesquelles ce chef d’Etat bafoue les droits de ses compatriotes, ne jouissant pas de toutes leurs facultés mentales ? Après avoir fait confisquer et fermer, depuis 2012, le Siège de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), à Kaolack, empêchant ainsi leur prise en charge, il les exclut arbitrairement, de fait, aujourd’hui, pour la vaccination contre la Covid-19.

Devons-nous restés insensibles, face à cette grosse injustice, infligée, à tort, à ces milliers de malades mentaux errants, jusqu’ici, abandonnés dans les rues ? Si cette vaccination doit profiter aux sénégalais, pourquoi aucune mesure n’est prise, ne serait-ce que pour le respect de leur droit, dans ce sens ? De toutes les façons, l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) interpelle, ici, le chef de l’Etat Macky SALL, pour que des dispositions soient prises, immédiatement, pour la restitution du Siège de l’ASSAMM à Kaolack.

Ainsi, nous pourrions permettre, à tour de rôle, à ces malades mentaux errants, de bénéficier d’une prise en charge correcte, dans un premier temps et de les aider ensuite à se faire vacciner contre la Covid-19, sans aucune discrimination. En tout cas, si le chef de l’Etat Macky SALL continue à faire la sourde oreille, face à nos multiples revendications, toutes légitimes, par rapport à ces citoyens sénégalais, extrêmement vulnérables, nous utiliserons tous les moyens légaux, à notre disposition, pour nous faire entendre. Qu’il prenne ses responsabilités avant qu’il ne soit tard.

Rufisque, le 20 mars 2021,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) 

laissez un commentaire