Viré…Il vole un bulldozer et démolit 50 Mercedes !

Un ancien employé de l’usine Mercedes de Vitoria (Espagne) a pris soin de détruire des dizaines de véhicules fabriqués sur le site. Un acte de représailles suite à son licenciement. Selon les estimations, la casse est estimée à cinq millions d’euros.

Selon le média belge 7sur 7 qui donne l’information, il s’agit d’un Espagnol de 38 ans, qui a opté pour une vengeance motorisée, suite à son licenciement.  Installé dans une excavatrice, il a fait irruption sur le site son ancien employeur et a démoli des dizaines de véhicules Mercedes durant la nuit du 30 au 31 décembre. Selon le magazine automobile Perodismo del Motor, il a écrasé plus de 50 nouvelles classes V et Vito prêtes à être livrées. D’autres sources parlent même de 70 voitures.

Après le parking, il aurait tenté de rallier la chaîne de production pour la mettre à l’arrêt, mais ne serait pas parvenu à ses fins. Le montant total des dommages est estimé à plus de cinq millions d’euros. Des photos de l’impressionnant incident circulent sur les réseaux sociaux.

Juste avant la fin de l’année, Daimler a annoncé des suppressions d’emplois au sein de l’usine qui fonctionne depuis 1954. Au départ, 500 travailleurs intérimaires étaient concernés. Au printemps, de nouveaux licenciements pourraient viser des employés permanents.