Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici le prochain maire de Dakar…Et ce n’est ni Diouf Sarr ni Barth

1

Les Elections Locales réservent des surprises à Ziguinchor, Thiès, Kaolack et Dakar, toutes ces villes ou des listes parallèles ont essaimé pour défier le « gourmand » Benno Bokk Yaakaar et son avatar, l’Alliance Pour la République (APR) de Macky Sall. Mais c’est à Dakar que le génie politique de Macky se révèle…Avec des listes parallèles créées avec sa bénédiction, l’on peut dire de Macky qu’il « gagne ou…il gagne ». En dehors de la liste de Yewwi, toutes les autres listes sont des clones de l’APR…

Le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) va perdre les élections locales à Dakar. Xibaaru vous annonçait dans son édition d’hier les raisons de la défaite de la coalition BBY à Dakar avec son candidat Abdoulaye Diouf Sarr. Mais cette défaite de BBY ne sera ni celle de Macky Sall encore moins celle de la mouvance présidentielle. Macky Sall sortira vainqueur de cette élection et son cheval de Troie sur lequel il a misé sera le prochain édile de la ville de Dakar…

Les candidats en présence à Dakar qui émergent sont : Barthélémy Dias de Yewwi Askan Wi, Abdoulaye Diouf Sarr de Benno Bokk Yaakaar et Soham Wardini dont la candidature est soutenue par le caucus des femmes leaders et des conseillers municipaux de la Ville de Dakar. Soham Wardini, maire sortant, a été zappée par la coalition Taxawu Dakar de Khalifa Sall au motif qu’elle est toujours de l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) de Moustapha Niasse qui est toujours membre de BBY…

Le futur maire de la ville de Dakar sera l’un de ces trois candidats. L’épée de Damoclès de Dame justice plane au-dessus de la tête du candidat de Yewwi Askan Wi, Barthélémy Dias. Il est sous le coup de l’article L31 du code électoral car il a été condamné pour un crime. En 2017 Barthélémy Dias a été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour coups et blessures volontaires et détention illégale d’arme. Et ce crime l’écarte de la course pour la mairie de Dakar….

Abdoulaye Diouf Sarr sera sur le terrain pour briguer le suffrage des Dakarois ; mais il part avec deux gros handicaps. L’impopularité de Macky Sall dans la capitale et la guerre entre les deux communautés Lébous qui se vouent une haine viscérale. Les Lébous du grand Serigne, Pape Ibrahima Diagne, n’accepteront jamais qu’un candidat de l’autre grand Serigne, Abdoulaye Makhtar Diop, devienne maire de Dakar ; à cela il faut ajouter que la mouvance présidentielle n’a plus gagné la ville de Dakar depuis près de deux décennies.

Et Soham Wardini ? Elle vient de déposer sa caution (hier 29 octobre à la caisse des Dépôts et Consignations) avec la bénédiction du locataire du Palais…Macky Sall, celui-là même qui parraine la candidature de son candidat légitime, Abdoulaye Diouf Sarr. Ainsi Macky Sall a un candidat légitime et un candidat caché. Et Si la candidature de Barthélémy est forclose, l’un des deux candidats de Macky Sall sera le prochain maire de Dakar mais avec une préférence pour Soham Wardini…

Et pourquoi Macky préférera-t-il une Soham Wardini à la tête de la capitale que son ministre Abdoulaye Diouf Sarr ?  Tout simplement que Soham Wardini n’a jamais dérangé le Palais depuis qu’elle a remplacé Khalifa Sall à la tête de la ville. Mais aussi elle n’a aucune ambition présidentielle. Contrairement à Abdoulaye Diouf Sarr qui peut se sentir pousser des ailes à la mairie de la ville de Dakar pour planer au dessus du Palais de la République. Il peut devenir gourmand et vouloir plus que la ville…Et ça Macky n’en veut pas car il a besoin de sérénité dans la capitale pour espérer un…3ème mandat.

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)