Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici les leaders de Yewwi Askan Wi au chômage…et fauchés comme des rats

2

Avec le nouveau visage de l’Assemblée nationale et la configuration actuelle du gouvernement, les laissés pour compte dans le camp du pouvoir et de l’opposition sont nombreux. Si du côté du pouvoir, les ministres sortant du gouvernement seront recasés dans des directions ou comme ambassadeurs, du côté de l’opposition, les chômeurs seront nombreux. Et parmi les membres de la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi, certains vivront dans la galère. Xibaaru vous dresse le profil de ces membres de Yewwi Askan qui vont pointer au chômage…

A part Ousmane Sonko qui sera préoccupé par sa mairie de Ziguinchor, plusieurs responsables de Yewwi qui comptaient sur leur poste de député pour survivre, vont se retrouver au chômage. Habib Sy devra aller chercher du boulot pour régler ses dettes. Dethié Fall (le petit Ourson) devra supplier Barthélémy Dias de le prendre comme consultant à la mairie de Dakar ou comme assistant parlementaire. Comme quoi « opposition da fa metti ».

yewwi
Aïda Mbodj, ancien ministre au chômage

Depuis que les suppléants de Yewwi Askan Wi se sont installés à l’Assemblée nationale la semaine dernière, plusieurs ténors de ladite coalition qui espérait se retrouver à l’hémicycle, se retrouvent sans boulot. Aïda Mbodj, Habib Sy, devenus des chômeurs invétérés, espéraient obtenir un siège de député pour se refaire une santé financière. Mais malheureusement, ils vivent une situation financière inquiétante. Habib Sy doit une trentaine de millions à un créancier. Et Aïda Mbodj a tellement de problèmes financiers que ses déplacements sont devenus difficiles. Les bons d’essence de l’Assemblée lui manquent terriblement

Cette dernière avait fondé tout son espoir sur un siège de député, mais elle a été déçue de voir la liste proportionnelle où elle figurait être rejetée. Et pour ronger sa déception, elle s’est abstenue de battre campagne. Même à Bambey, sa localité où Yewwi Askan Wi a été battue, elle n’a pas daigné descendre sur le terrain pour prêter main forte aux investis de sa coalition sur la liste départementale.

yewwi
Habib Sy ancien ministre d’Etat au chômage

On peut en dire de même pour Habib Sy. Depuis que le Parti démocratique sénégalais (PDS) dont il était membre, a perdu le pouvoir en 2012, Habib Sy ancien maire de Linguère, qui a été envoyé au chômage, se montre froussard. Ayant peur de mordre la poussière face à Aly Ngouille Ndiaye, Habib Sy n’ose plus se représenter à des élections à Linguère. Ces élections législatives du 31 juillet étaient une aubaine pour lui, qui s’est accroché à Yewwi Askan Wi entretemps, de sortir de son oisiveté en siégeant à l’Assemblée nationale.

Habib Sy s’était réfugié sur la liste nationale des titulaires de Yewwi Askan Wi pour se donner toutes les garanties d’être député. Malheureusement pour lui, la liste nationale des titulaires de Yewwi Askan Wi a été exclue de ces élections législatives. Ce qui lui a obligé à revoir ses copies. Habib Sy s’est gardé de se signaler durant toute la campagne électorale, tant la déception a été trop grande pour lui. Tous ses calculs de sortir de son chômage ayant été faussés, Habib Sy n’a actuellement que ses yeux pour pleurer sur son sort.

yewwi
Déthié Fall, ancien député au chômage

Le polytechnicien Déthié Fall qui s’était lui aussi réfugié sur la liste nationale des titulaires de Yewwi Askan Wi, n’avait rien vu venir, sauf qu’il allait rempiler dans son poste de député. Il a vite déchanté cependant. Ce brillant intello pourrait convaincre le maire de Dakar, Barthélémy Dias, de lui filer un poste dans son cabinet à la mairie de Dakar, ou alors qu’il lui offre un poste de direction au sein de la municipalité. Sinon, comment il pourra s’en sortir, lui qui doit subvenir aux charges de son parti.

D’autres responsables de Yewwi Askan Wi auraient pu souffrir des mêmes affres que Habib Sy et compagnie. Dans ce lot, Ousmane Sonko. Lui peut s’en tirer parce qu’il est devenu le maire de Ziguinchor. Sans ceci, il serait lui aussi plongé dans l’oisiveté. Des ténors de Yewwi Askan Wi vont souffrir des affres du chômage. Peut-être devront-ils se contenter des miettes que ne manqueront certainement de leur distribuer certains camarades au sein de leur coalition, pour les aider à survivre.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

Afficher les commentaires (2)