Ultimate magazine theme for WordPress.

« Wade ne meurt jamais » …Il prend une revanche sur Macky

0

Abdoulaye Wade est le génie de la politique sénégalaise et l’un des monstres sacrés de la scène politique. Aphone depuis près de deux ans, l’ancien Président de la République vient d’opérer un retour qui restera gravé dans les annales de l’histoire politique du Sénégal. Son arrivée le vendredi dernier, a changé le visage du vote. Sa coalition Wallu et l’inter coalition Yewwi-Wallu a presque tout raflé dans la diaspora et dans plusieurs villes sénégalaises. Va-t-on vers une cohabitation qui pourra réhabiliter Karim Wade et Khalifa Sall ?

En réalité, Macky Sall aurait pu voir venir. La cause de certains de ses échecs provient des avis malveillants que lui donnent certains de ses collaborateurs. Le Président de la République Macky Sall avait tout le temps nécessaire pour remettre au beau fixe ses relations avec son prédécesseur au Palais, le Président Me Abdoulaye Wade. Pourtant, ce dernier s’est toujours montré ouvert à un dégel de leurs relations. En témoigne, comment Abdoulaye Wade s’était montré si réceptif, lorsque le Khalife général des mourides Serigne Mountakha Bassirou Mbacké avait réussi à les réconcilier.

wadeIl y avait non seulement ces chaleureuses poignées de mains et accolades entre les deux hommes au sortir de cette fameuse inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane, mais le Président Wade avait accepté de monter à bord du véhicule présidentiel, et de se faire accompagner par le Chef de l’Etat Macky Sall jusqu’à sa résidence de Fann. Mieux, Me Abdoulaye Wade, pour manifester toute sa bonne foi et son attachement aux retrouvailles entre lui et le Président de la République Macky Sall, s’était même rendu quelques jours plus tard au Palais.

Tout le monde avait conclu que les deux hommes s’étaient définitivement réconciliés, et que des actes concrets allant dans ce sens, seraient posés par le Président de la République à qui la balle lui revenait. Le Chef de l’Etat Macky Sall n’a jamais tenu sa promesse qui était de rendre la pareille à Me Abdoulaye Wade, en se déplaçant lui aussi jusqu’à la résidence de ce dernier à Fann. Le Président de la République n’a jamais donné suite à ces retrouvailles, en daignant au moins rouvrir le dossier Karim Wade pour au moins que ce dernier soit réhabilité.

wade
Le stade Abdoulaye Wade

Macky Sall avait encore l’occasion de s’amender dans ses relations avec Me Abdoulaye Wade, lorsqu’il avait proposé à celui-ci d’accepter que lui soit baptisé le nouveau stade de Diamnadio. Une proposition favorablement accueillie par le Président de la République Me Abdoulaye Wade qui manifestait à nouveau toute son ouverture à une réconciliation définitive entre lui et le Président Macky Sall. Mais du côté de ce dernier qui suivait les avis que lui donnaient les faucons du Palais de la République, il n’y a jamais eu d’actes définitifs et positifs pour que cette réconciliation soit engagée. Me Abdoulaye Wade avait toujours attendu du Président Macky Sall que le dossier de son fils Karim Wade soit rouvert et qu’il soit totalement réhabilité.

A travers plusieurs signaux, le Pape du Sopi n’avait caché ses intentions à collaborer avec le Président Macky Sall. D’ailleurs, il avait déjà donné le ton lors du passage de témoins entre lui et Macky Sall en 2012, lorsqu’il avait appelé les responsables de son parti, le PDS, à collaborer avec ce dernier. Mais Macky Sall, toujours attentif aux seuls avis des faucons du Palais, n’avait jamais accepté cette main tendue par son prédécesseur.

Abdoulaye Wade prend ainsi une excellente revanche sur le Président de la République Macky Sall qui a refusé leur réconciliation. En scellant l’inter coalition Yewwi – Wallu, Me Abdoulaye Wade inflige une cuisante défaite à Macky Sall qui aura ainsi compris trop tard qu’il avait tort de ne pas donner une suite favorable à cette main qui lui avait été tendue. Par la force des choses, avec la cohabitation qui lui est déjà imposée à travers les urnes, il devra ouvrir les yeux définitivement, et se mettre à l’évidence qu’il doit œuvrer en faveur d’une réhabilitation de Karim Wade, mais également de celle de Khalifa Sall.

Mame Penda Sow pour xibaaru.sn

laissez un commentaire