Yankhoba Diattara dénonce une discrimination dans le collectif « Noo Lank »

Yankhoba Diattara, dénonce une discrimination au sein du collectif « Noo Lank ».

« Ce qui est déplorable dans l’organisation des manifestations de « Noo Lank », c’est qu’on constate une discrimination. Parce que quand Rewmi a voulu prendre la parole avec le doyen Mamadou Goumbala, les organisateurs ont dit que notre parti n’était pas programmé », a notamment déclaré Yankhoba Diattara dans les colonnes de L’Observateur.
« A Thiès, comme au niveau national, nous sommes partie prenante de tout ce qui de fait dans la plateforme », a-t-il ajouté, précisant que lors de la manifestation de vendredi dernier, Rewmi a envoyé plusieurs responsables dont Eric Ndour, Yankhoba Seydi et Goumbana.
Le bras droit de Idrissa Seck a encore tenu à préciser que Rewmi est membre du Front de résistance nationale (Frn) et participe à ses activités, niant ainsi tout rapprochement entre Idrissa Seck et Macky Sall, comme l’a prétendu Cheikh Yerim Seck.