Ziguinchor : Violences faites aux enfants…Un collectif dit NON

A Ziguinchor sur les violences faites aux enfants…le collectif des structures d’appui aux enfants en situation difficile dit stop.

Les violences faites aux enfants prennent une proportion de plus en plus inquiétante. Les cas de viol, de maltraitance, de pédophilie et même de tuerie d’enfants deviennent de plus en plus récurrents au Sénégal. Suffisant pour que le collectif des structures d’appui aux enfants en situation difficile (COSAED) tire sur la sonnette d’alarme.   Et pour porter le plaidoyer, le bureau national a organisé un atelier de sensibilisation à Ziguinchor. Une rencontre qui a réuni les acteurs de la société civile, les associations féminines de défense des droits de l’enfance et les services publics. Il s’agit pour ces défenseurs des droits de l’enfance d’alerter l’opinion et d’interpeller les autorités sur certains fléaux qui gangrènent l’enfance dans la région sud en particulier et au Sénégal en général enfin que des mesures urgentes soient prises. Pour le responsable de COSAED, Augustin Carvalho, il est plus que temps pour les différentes structures s’activant dans la protection de la petite enfance de mettre en synergie leurs forces pour relever le défi.

Après Ziguinchor, le bureau national du COSAED sera à Kolda, Thiès et Dakar toujours dans le cadre de la sensibilisation et pour dire stop à toutes les formes de violences dont sont victimes les enfants.

DEMBO JUNIOR COLY XIBAARU/ ZIG