Ultimate magazine theme for WordPress.

Seydou Diouf : « à l’APR, l’heure n’est pas au débat machiavélique »

Seydou Diouf de l'APR Plateau Dakar
0

A propos des agendas cachés

Notre parti, l’Alliance Pour la République, traverse aujourd’hui une guerre froide marquée par un agenda successoral caché mais très clair pour les observateurs que nous sommes.

Je trouve illogique et contradictoire de parler de succession au moment où nos compatriotes nous attendent sur d’autres défis centrés essentiellement vers la satisfaction effective et progressive de leurs conditions de vie.

Je trouve illogique et contradictoire juste après un an de l’élection du Président de la République son excellence Monsieur Macky Sall pour un quinquennat de parler de succession au moment où l’urgence c’est la matérialisation du Programme « ligueyeul euleuk », Programme validé par nos compatriotes aux urnes au soir du 24 février 2019 avec 58,27% avec un taux de participation de plus de 60%

A mon avis, l’heure n’est pas à des débats inutiles, malsains et machiavéliques mais de former autour du Président de la République Macky Sall, Président de l’APR, notre parti et Président de la Grande Mouvance Présidentielle, un bouclier invulnérable pour ensemble relever les grands défis et préoccupations qui nous interpellent tous.

C’est la seule et unique posture qui vaille.

Depuis fort longtemps, on est à l’ère des ensembles, des coalitions où un parti politique à lui seul ne peut gagner et gouverner. Par conséquent, ce débat successoral qui fait rage, qui fâche et qui nous détourne de l’essentiel doit être posé le moment venu à l’interne et sur initiative exclusive du Président de notre parti et de la mouvance présidentielle, Macky sall

Vu sa trajectoire politique très riche considérée comme une première dans l’histoire politique de notre cher pays, son parcour, sa vision transcendantale, son expérience politique, étatique et les combats qu’il a menés avec courage et constance, nous avons confiance en lui pour non seulement parachever les grands chantiers qu’il a entamés mais aussi et surtout pour guider nos pas.

« l’engagement politique peut bien s’accommoder de l’éthique de la morale et de la loyauté »

SEYDOU DIOUF

Porte Parole Apr Dakar plateau .

laissez un commentaire