600 nouveaux cas de malades mentaux par jour au Sénégal, selon Ansoumana DIONE

Où va le Sénégal ? Quotidiennement, notre pays enregistre plus de 600 nouveaux cas de malades mentaux. Et, c’est le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) qui fait la révélation, quatre jours seulement après la célébration de la Journée Mondiale de la Santé Mentale, le 10 octobre dernier. Malheureusement, regrette Ansoumana DIONE, les autorités étatiques, au plus haut niveau, dont le Président Macky SALL et le Ministre Abdoulaye DIOUF SARR, ne se soucient guère de cette situation très dangereuse que vit notre pays. Malgré les multiples revendications des populations, pour la prise en charge de cette couche vulnérable de notre société, les quelques rares services psychiatriques que dispose le Sénégal, agonisent, par manque de médicaments psychotropes et de personnels spécialisés. De toutes les façons, prévient Ansoumana DIONE, les malades mentaux vont incessamment bloquer le pays et ce sera trop tard. Comment, se demande-t-il, peut-on mettre les ordures ménagères dans les poubelles et laisser des milliers de malades mentaux, circuler librement au sein d’une population, élisant même domicile juste en face du Palais de la République, et espérer vivre en paix ?

 

Rufisque, le 14 octobre 2019,

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)