Abdoul Aziz Kébé : « Certains cachent leurs maladies pour aller à La Mecque’’

Le délégué général au pèlerinage à La Mecque, Abdoul Aziz Kébé, a déclaré que certains musulmans n’hésitent pas à dissimuler leurs maladies dans le but d’accomplir coûte que coûte ce rituel aux Lieux saints de l’islam, en Arabie Saoudite, où sont décédés cette année huit pèlerins sénégalais.

Ces candidats au pèlerinage cachent leurs maladies au mépris de tous les risques, a affirmé M. Kébé, jeudi, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), lors d’un atelier d’évaluation de l’édition 2019 du pèlerinage aux Lieux-Saints de l’islam. Les huit personnes décédées faisaient partie des 13.000 pèlerins sénégalais qui ont séjourné cette année en Arabie Saoudite pour accomplir le cinquième pilier de l’Islam.

’’Nous avons déploré des pertes en vies humaines et en tant que croyants, nous estimons que la vie et la mort sont du domaine d’Allah’’, a-t-il dit lors d’un point de presse à l’ouverture de cette rencontre de trois jours.

‘’Nous avons le devoir de prendre des dispositions pour que dans le domaine de ce qui est humainement possible, toutes les mesures soient prises, afin d’éviter aux personnes de s’exposer à la maladie, à une mort brutale ou à une mort qui aurait pu être évitée dans le cadre de ce que l’être humain peut faire’’, a-t-il ajouté.

L’atelier d’évaluation du pèlerinage 2019 réunit les missionnaires qui avaient encadré les pèlerins pour le compte de l’Etat du Sénégal à travers la Délégation générale au pèlerinage à La Mecque. Il vise à ’’porter un regard critique’’ sur la mission 2019 du pèlerinage.