Ultimate magazine theme for WordPress.

Adama Faye, beau-frère du président, au cœur d’une « sale » affaire

0

Selon des informations du journal « Enquête », Adama Faye aurait asséné des coups de machette au petit ami de sa fille et au taximan qui conduisait les deux jeunes. Arrêté, il a été libéré sur ordre du parquet

En effet, l’affaire concerne un des fils de la patronne de la Sar, P. Decreane, âgé de 18 ans et la fille de Adama Faye, du nom d’A. Faye (16 ans). Samedi dernier, ne voyant pas sa fille jusque tard le soir, Adama Faye part à sa recherche. Il géolocalise son téléphone portable dans un KFC et plus tard, sur l’autoroute à péage. Adama Faye prend son véhicule et part à sa recherche. Le taximan refuse de s’arrêter au moment où ce dernier engage une course-poursuite.

Le taximan n’a pas voulu obtempérer aux injonctions du papa qui lui demandait de e garer sur le bas-côté, préférant écouter ses clients (le petit ami et la fille d’Adama Faye). Finalement coincé, il s’est arrêté à hauteur de la gare de Thiaroye après quatre injonctions. Le frère de la première Dame, fou de rage, de sortir de son véhicule avec une barre de fer, avant de casser la vitre fermée du taxi. Le petit ami de sa fille a été atteint au coude. Le taximan a, lui, été touché à l’oreille.

La situation aurait pu dégénérer et aboutir à une mort d’homme, si les gendarmes n’étaient pas intervenus à temps. Adama Faye a démenti qu’il a utilisé un coupe-coupe. « N’importe quel père de famille aurait agi de la sorte. Je voulais juste prendre ma fille et la ramener à la maison », a-t-il confié. Les parents du petit ami de sa fille ont porté plainte pour coups et blessures et menaces de mort. Adama Faye a aussi porté plainte pour tentative de détournement de mineure.

Vu la gravité de la situation, Mansour Faye a quitté Saint-Louis pour débarquer dans la capitale. Lui et son frère ont convaincu les deux victimes de retirer leurs plaintes. Ce qui a été fait.

Avec Senenews

laissez un commentaire