Affaire Batiplus : Le reste du clan Sleylati sous contrôle Judiciaire

Les choses s’éclaircissent davantage dans l’affaire Batiplus. Après la mise sous mandat de dépôt de Rachelle Sleylati et la mise sous contrôle judiciaire de son complice Alex Rabih Kfoury, DG de l’agence de communication Platinium, c’est au tour des parents de Rachelle Sleylati, André Sleylati et Marie-Jo Sleylati d’être désormais mis sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, salariée de la société Batiplus, Rachelle Sleylati est accusée d’avoir détourné plus de 2 milliards de francs CFA au sein de l’entreprise. Elle a été placée depuis sous mandat de dépôt et l’enquête qui s’oriente désormais vers ses proches qu’elle dit avoir enrichi avec l’argent détourné.