Ultimate magazine theme for WordPress.

Amnesty International dit niet à la criminalisation de l’homosexualité

Seydi Gassama, le directeur exécutif de Amnesty Sénégal
0

La situation des droits de l’homme au Sénégal, au cours de l’année 2021, passée au peigne fin ce mardi 29 mars. Lors d’une conférence de presse, Seydi Gassama, directeur exécutif de la section d’Amnesty International (AI) Sénégal, a évoqué la situation des personnes LGBTI en signalant des cas d’agression.

« Des personnes LGBTI, ou présumés LGBTI, ont été attaquées physiquement et publiquement à Dakar et à Ziguinchor au cours de l’année, et un grand nombre de ces attaques ont été filmées par les agresseurs. En mai, plusieurs groupes conservateurs ont organisé une grande manifestation à Dakar pour réclamer la criminalisation de l’homosexualité dans le Code pénal sénégalais. Amnesty International s’oppose à cette initiative, totalement injustifiée, les actes contre-nature étant déjà très sévèrement punis par le code pénal sénégalais (article 319 cp) », lit-on dans le rapport.

laissez un commentaire