Ultimate magazine theme for WordPress.

Côte d’Ivoire : amputé du bras droit avant le BAC, il réussit son examen avec la mention « Très bien »

0

L’histoire de Kondombo Moustapha suscite une vague d’émotions sur la toile. Les internautes saluent le courage du jeune homme qui a brillamment décroché le BAC malgré l’amputation de son bras droit.

A Abengourou, le dénommé Moustapha Kondomba, est passé par toutes sortes d’émotions pour finalement décrocher son examen du Baccalauréat avec brio.

Les faits racontés par son enseignant…

Selon un enseignant qui dit avoir eu Moustapha comme élève en classe de première C, le garçon s’est blessé grièvement au bras droit pendant les épreuves physiques du Baccalauréat, durant le mois de mai 2022. Il a été victime d’une double fracture. Le proche affirme que l’élève n’a pu être soigné convenablement en se gardant d’en évoquer les raisons. Conséquence : le jeune Moustapha a dû être amputé de son membre, à quelques semaines des épreuves écrites.

« Nous étions très inquiets de ce que cet élève brillant voit ses chances d’admission au BAC C compromises »

« Ça été la consternation chez nous tous et nous étions très inquiets de ce que cet élève brillant voit ses chances d’admission au BAC C compromises par cet handicap soudain », raconte l’interlocuteur.

Dans ce laps de temps, Moustapha a fait preuve d’une bravoure incroyable, a-t-il expliqué, ajoutant que l’élève loin de se décourager, a commencé à s’exercer à l’écriture avec le bras gauche.

« Nous avions espéré une prothèse fonctionnelle pour lui. Hélas ! À l’approche des examens, des démarches ont été entreprises pour lui faciliter la composition. Ainsi a-t-il été amené à venir composer à Abidjan , dans un centre pour élèves victimes de handicap, et ce, sans un véritable accompagnement », a ajouté l’enseignant.

Grâce à sa persévérance, Kondomba Moustapha a décroché le BAC C avec une note de 294/400, synonyme de la mention très bien. Ce succès a…Lire la suite ici

laissez un commentaire