Angleterre: Les 39 corps retrouvés dans le camions étaient chinoises

La police a confirmé, ce jeudi 24 octobre, que les 39 victimes retrouvées sans vie dans un camion frigorifique dans l’Essex étaient des ressortissants chinois. La Chine a annoncé que des employés de son ambassade se dirigeaient près de Londres pour vérifier l’informations.

Dans le même temps, l’itinéraire du poids lourd se précise. La remorque où se trouvaient les victimes est arrivée dans la nuit de mercredi à jeudi au port de Purfleet sur la Tamise en provenance de Zeebruges en Belgique.

La cabine venue remorquer le conteneur était partie d’Irlande du Nord, d’où est originaire le chauffeur de 25 ans arrêté dans le cadre de l’enquête ouverte pour meurtre. Des perquisitions dans trois propriétés ont d’ailleurs été menées la nuit dernière dans le comté d’Armagh, où habite le jeune homme, alors que la police tente d’identifier les gangs criminels qui ont pu jouer un rôle derrière ce drame.

De leur côté, les autorités belges ont également ouvert une enquête centrée sur les organisateurs de ce trafic et leurs éventuels complices. Un porte-parole a indiqué que la remorque était arrivée à Zeebruges vers 14h30 mardi 22 octobre et avait quitté le port dans l’après-midi.

On ne sait pas si les victimes sont montées dans le conteneur réfrigéré en Belgique ou dans un autre pays. La police a confirmé qu’il s’agissait de ressortissants chinois, 8 femmes et 31 hommes et tente désormais d’établir leur identité, mais aussi quand et comment ils sont morts.