Après les 38 milliards du 10 janvier, Le Sénégal veut emprunter…

Le gouvernement du Sénégal, en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres, est à la recherche d’un montant de 50 milliards de FCFA (environ 85 millions de dollars) à travers l’émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 3 et 5 ans prévu le 7 février 2020, a-t-on appris auprès de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.
C’est la deuxième émission d’OAT que l’Etat du Sénégal émet au titre de l’année 2020 après celle du 10 janvier dernier qui lui a permis de lever un montant de 38,500 milliards de FCFA.
L’émission du 7 février 2020 vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Sénégal. Elle rentre dans le cadre de la politique d’endettement actuelle des autorités sénégalaises et qui est de plus en plus orientée vers le choix d’instruments innovants tels que les obligations assimilables, les adjudications ciblées réservées à des spécialistes en valeurs du Trésor.