Askia Touré et sa femme attaqués…Serigne Khassim Mbacké les défend

Dans une  récente sortie médiatique, Serigne Modou Habib Mbacké de Darou Mouhty s’en est violemment  pris au couple Touré (Askia et sa femme). Le jeune Mbacké-Mbacké les accuse  de s’être affichés de manière ostentatoire avec, à la clé, de l’or à la pelle. C’était lors de la cérémonie de «Ganalé» organisé à l’honneur du maître de céans qui vient d’effectuer le 5ème pilier de la foi islamique. La moitié douce d’El Hadji Askia, entourée de ses amies et autres membres de sa famille, a mis des atours si scintillants au point de faire des jaloux : «Il n’y a rien de grave à tout cela. Serigne Modou Habib est, peut-être, envahi par une jalousie morbide. La femme d’Askia Touré a le droit de mettre ses atours pour fêter le retour de son mari à la Mecque. Contrairement à ce qu’il veut faire croire, le Président Macky n’a rien à voir dans  cette affaire. Nous sommes dans quel pays? Ce jeune homme est averti. On l’acceptera pas qu’il s’attaque à de paisibles citoyens. C’est un maître chanteur. Il ne vaut rien. Il est de très mauvaise fois. Il  doit arrêter et aller s’occuper de ses oignons », a largué Serigne Khassim Mbacké. Le petit-fils de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul, d’éclaircir : «Celui qui critique Akia Touré ignore vraiment tout de lui. Askia est aussi un petit-fils de Serigne  Ady Touré de Fass Touré, un très proche parent  de Serigne Touba. Il est donc  membre de l’illustre famille de Serigne Touba. Sa sortie est grossière,  grotesque  et burlesque. C’est une honte. Tout ce qu’il a raconté à ce sujet, c’est de simples  salades ».

Le couple Touré

Serigne Khassim, de revenir sur la mission d’Askia Touré : «Serigne Modou Habib veut exercer du chantage mais, cela ne passera pas. Ce n’est pas de cette manière qu’on peut entrer dans les bonnes grâces de quelqu’un. Askia Touré est un soutien pur et sûr pour le  Président de la République Macky Sall. Pendant la dernière campagne pour la Présidentielle, il était sur le terrain pour le soutenir. Il a sorti ses moyens matériels et financiers pour que le candidat de la coalition BBY  passe au premier tour. Son compagnonnage avec lui est marqué du sceau de la sincérité.»