Ultimate magazine theme for WordPress.

Bamba Fall riposte : « Un menteur ou un homosexuel ne présidera aux destinées de la médina »

1

Rien ne va plus entre le maire Bamba FALL et ses collaborateurs de la mairie de la Médina. En cause des délibérations portant sur 59 millions du PACASEN, 125 millions de projets et virements de crédits et 187 millions alloués aux rubriques éducation, culture…

Il lui est reproché de n’avoir pas impliqué tous les conseillers de la Médina dans cette stratégie visant à réunir des fonds dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Son deuxième adjoint est monté au créneau pour dénoncer cette situation. Face à la presse hier, le collectif des conseillers municipaux de la Médina a déploré le manque de quorum pour délibérer, le non-respect de l’heure de convocation dans les délibérations. Ils ont, à ce titre, adressé une correspondance au préfet de Dakar en relevant quatre vices de forme pour demander annulation des dépenses et recettes de la municipalité du 8 avril 2020. Abdoulaye Martin Samb et Cie appellent le préfet à mettre sur pied un comité de gestion des fonds, dons et legs collectés pour lutter contre le Covid-19 en collaboration avec le conseil municipal par souci de transparence et d’équité.

En guise de réponse, Bamba FALL a servi des insanités.  « C’est à vous que je m’adresse, vous mes camarades, car j’estime qu’ils ne méritent pas d’entendre mon propos. Je voudrais qu’ils le tiennent comme dit. Qu’ils sachent une bonne fois pour toute que jamais au plus grand jamais, un ‘badoola’, ou un traitre ou un menteur ou un homosexuel ne présidera aux destinées de la médina », assène-t-il à ses détracteurs.

Walfnet

Afficher les commentaires (1)
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra