BORDEAUX : Younousse Sankharé tacle ses dirigeants

Interrogé ce mardi dans les colonnes de Sud-Ouest, Younousse Sankharé est revenu sur son été agité et assure que la direction des Girondins de Bordeaux l’a bloqué alors qu’il avait trouvé une porte de sortie : ” J’avais trois propositions (Cardiff, Alavés, Leganés). J’en ai choisi une, celle de Leganés. Je m’étais mis d’accord sur tout avec eux. Le club s’est mis d’accord avec eux. Au dernier moment, il y a eu de nouvelles demandes de Bordeaux et ça a capoté. Vous cherchez à faire partir un joueur, tout le monde est OK, et au dernier moment vous passez derrière dire que vous avez de nouvelles exigences  ? (…) Il y a eu le même problème avec Cardiff alors que nous étions d’accord pour un transfert définitif “, a annoncé le joueur de 30 ans visiblement très remonté? Cela, face à une direction ” qui s’emploie pourtant à le faire partir coûte que coûte ” , indique le milieu de terrain bordelais.
Cependant, l’international sénégalais a rendez-vous avec son employeur ce jeudi 12 septembre pour entendre les éléments qui lui sont reprochés. ” Je vais savoir ce qu’on me reproche. J’espère qu’on trouvera une solution. Je veux rejouer au football, ce qu’on m’a interdit faire ici. Dans tous les clubs où je suis passé, même Bordeaux, je n’ai jamais eu de problèmes avec aucun joueur. Là on me fait passer pour celui qui va mettre le bazar, pour ce que je ne suis pas. Ce n’est pas classe. J’ai toujours été correct “, rétorque-t-il.
La sanction encourue peut aller jusqu’au licenciement, ce qui en ferait un cas rare en Ligue 1.