L’État menace de fermer l’Institution Sainte Jeanne-d’Arc…

L’affaire de l’interdiction du port du voile à l’Institution Sainte Jeanne d’Arc de Dakar prend une nouvelle tournure. L’État qui jouait jusque-là sur la médiation, s’est mis en position de protagoniste.

Selon les informations du quotidien « LesEchos », il aurait menacé de fermer l’école ou de la placer sous administration provisoire.  En effet, lors de la rencontre tenue lundi dernier, la direction de l’Isja, a campé sur sa position de faire respecter son règlement intérieur. Mieux, elle a demandé aux élèves concernées d’aller voir ailleurs, d’autant plus que des places leur ont été réservées aux Maristes.
Les parents des élèves ont naturellement rejeté cette proposition. Une rencontre de la dernière chance est prévue cet après-midi entre les autorités de l’État et la direction de l’Isja, selon le quotidien.