Boycott des produits…la France « têtue » dénonce les pratiques

« Les pratiques de boycott sont inacceptables », a dénoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire lundi à l’Assemblée alors que plusieurs pays du Moyen-Orient et en Turquie ont appelé à bouder les produits français, après l’intervention d’Emmanuel Macron sur la publication des  caricatures de Mahomet.

« Elles le sont encore plus quand elles répondent à une politique qui ne vise qu’à défendre la liberté et la liberté d’expression. La France n’attaque personne, ne cible personne, la France défend ses valeurs et elle défend la liberté », a-t-il martelé. « Nous soutiendrons les entreprises face aux menaces de boycott dont elles font l’objet », a-t-il insisté, en marge de l’examen du plan de relance à l’Assemblée. « Je voudrais remercier l’Union européenne, la Commission européenne et tous les Etats européens de leur soutien sans faille dans ce combat », a-t-il conclu sur ce point.