Ultimate magazine theme for WordPress.

Ça chauffe entre Macron et le PM malien…des mots durs (Analyse)

0

Le président français Emmanuel Macron n’a pas fait dans la dentelle pour répondre, ce jeudi 30 septembre, aux accusations du premier ministre malien de transition, Choguel Kokalla Maïga, faites en fin de semaine dernière à la tribune de l’ONU à l’encontre de son pays.

« J’ai été choqué. Ces propos sont inacceptables », a déclaré Emmanuel Macron cité par les médias français. Il répondait en effet aux questions de la presse, en marge du dîner de clôture de la saison Africa 2020 tenu ce jeudi à l’Élysée.

« Alors qu’hier, a été rendu l’hommage national à Maxime Blasco, c’est inadmissible. C’est une honte et ça déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement », ce qui est issu de « deux coups d’État », a-t-il lancé.

Comment le président Macron, président de la France peut-il ainsi traiter un pays souverain qui ne fait qu’exercer son droit de souveraineté sur son territoire.?

Macron a qualifié de pseudo gouvernement l’équipe du premier ministre malien qui pourtant…a été reçu à l’ONU, un acte de reconnaissance internationale…

Dans un discours prononcé le 25 septembre dernier devant la tribune de l’ONU, le premier ministre malien avait accusé Paris d’un « abandon en plein vol », déplorant une annonce « unilatérale » de la fin de l’opération Barkhane dans son pays.

La Mali mérite-t-il un tel déshonneur de la part d’un président qui refuse au Mali de faire des choix pour sa sécurité ?

Les Maliens devront faire face à cet affront de la part d’un président qui piétine leur foi (propos déconcertants de Macron sur les caricatures de Mahomet) leurs valeurs traditionnelles et culturelles et leur souveraineté….

Des Africains ont été indignés après la déclaration de Macron…Des propos recueillis sur Twitter

mali

 

laissez un commentaire