Ultimate magazine theme for WordPress.

Comment Mbaye Ndiaye va « tuer » Macky Sall à…Dakar

0

Pourquoi Mbaye Ndiaye veut-il forcément noyer Amadou Ba ? A-t-il une idée derrière la tête ? Ses sorties inopportunes en ce moment où le président Macky Sall cherche à faire l’unanimité autour de sa personne dans une coalition chancelante, ne font que fragiliser davantage Benno Bokk Yakaar à l’approche d’élections décisives comme les Locales. Mbaye Ndiaye sera-t-il le traître qui aura fait perdre à Macky toute chance de gagner les locales dans la capitale ? Xibaaru décortique le comportement anti républicain de Mbaye Ndiaye…

Dans une de ses sorties reprises par la presse, « le ministre d’État, Mbaye Ndiaye a invité Amadou Ba à « ne pas tenter de concurrencer le chef de l’État Macky Sall, mais aussi à faire attention aux personnes malintentionnées qui l’entourent »…Qu’est-ce qui a poussé le ministre Mbaye Ndiaye à s’en prendre à l’ancien ministre des Finances, Amadou Ba ? Ce dernier a-t-il eu un comportement qui laisse penser qu’il veuille concurrencer le président Macky Sall ? Amadou Ba a-t-il fait une déclaration dans ce sens ? Non Amadou Ba ne s’est ni exprimé, et aucune personne de son camp d’ailleurs…

La sortie solitaire de Mbaye est méchante et teintée de jalousie. Il s’en prend à quelqu’un qui n’a pas fait de déclarations contraires aux règles de conduite du parti. Mbaye Ndiaye s’attaque gratuitement à Amadou Ba pour exister politiquement. Amadou Ba, devenu son punching ball, est l’homme à abattre. Mais pourquoi voudrait-il abattre Amadou Ba ? En quoi est-ce que l’élimination politique d’Amadou Ba arrangerait politiquement Mbaye Ndiaye ?

Le ministre Mbaye Ndiaye n’a aucune chance aux Parcelles Assainies. Les populations l’ont vomi depuis sa gestion scandaleuse de la mairie des Parcelles au point que le président Wade le destitue le 29 octobre 2008. Aux Parcelles, Mbaye Ndiaye a toujours été battu par Moussa Sy maire de la commune des Parcelles Assainies et président du conseil d’administration du port autonome de Dakar (PAD). Et ce même Moussa Sy n’est pas de l’APR. Moussa Sy est président du parti ANC (Appel national pour la citoyenneté) et sera candidat à sa succession en 2022. Alors pourquoi Mbaye Ndiaye cherche-t-il à affaiblir son frère républicain Amadou Ba ?

Mbaye Ndiaye a mis en garde Amadou Ba de ne pas concurrencer le président Macky Sall. Concurrencer dans quoi, pourquoi et dans quel but ? Amadou Ba a-t-il posé un acte de défiance ou de concurrence à l’encontre du président Macky Sall ? Mbaye Ndiaye doit édifier les Sénégalais sur cette accusation de nature à saper les relations entre le président Macky Sall et un responsable de son parti. Même si tous les coups sont permis en politique, encore ne faudrait-il pas que ces coups soient justifiés…rien ne justifie la sortie infamante de Mbaye Ndiaye.

Mbaye Ndiaye doit se ressaisir et penser à sa retraite politique plutôt que d’accuser des responsables dont le seul but politique est de servir le président Sall. Toutes les accusations de Mbaye Ndiaye, Mame Mbaye Niang, Bara Ndiaye et Moussa Sow à l’encontre d’Amadou et de ses « ambitions présidentielles » n’avaient qu’un seul, le sortir du gouvernement. Maintenant, Amadou Ba éjecté de son poste de ministre, continue de servir loyalement le président Macky Sall. Et c’est ça que Mbaye Ndiaye ne peut digérer ; il cherche l’exclusion totale d’Amadou Ba du parti de l’Alliance pour la République (APR).

La Rédaction de xibaaru

Laisser un commentaire