Coronavirus: Cavani quitte la France et rentre en Uruguay

Edinson Cavani a quitté la France pour retourner en Uruguay. L’attaquant du PSG a déclaré vouloir aider sa ville, Salto, à faire face à la pandémie de coronavirus.

Après Neymar et Thiago Silva, au tour d’Edinson Cavani. À l’instar de ses deux coéquipiers brésiliens, l’attaquant uruguayen du Paris Saint-Germain a quitté la France, où un confinement strict visant à endiguer la pandémie de coronavirus est en vigueur, pour retourner dans son pays natal.

Des journalistes locaux, notamment de la chaîne Channel 4, ont photographié jeudi matin le joueur de 33 ans à l’aéroport international de Carrasco qui dessert la capitale Montevideo. Les images le montrent avec un masque sur le visage et des gants.

« J’espère que tout pourra être réglé et que des choses pourront se mettre en place. Aussi, nous essaierons d’être là pour aider si nécessaire », a déclaré Edinson Cavani dans des propos rapportés par Channel 4. Le joueur se rendait, selon cette même source, à Salto, sa ville d’origine située au nord-ouest du pays.

Quelques jours auparavant, Edinson Cavani avait lancé un appel sur les réseaux sociaux à respecter les mesures de confinement. « Pas pour moi, pour nous tous. Je reste à la maison », avait-il notamment posté sur ses comptes officiels.

Plus d’une dizaine de tests positifs en Uruguay

Au 15 mars, l’Uruguay avait recensé 14 cas de patients positifs au coronavirus. Une urgence sanitaire a été décrétée dans le pays et les frontières sont partiellement fermées. Il demeure cependant encore possible de se rendre au Brésil. Samedi dernier, les cours ont été suspendus pour deux semaines dans tous les établissements d’enseignement.

L’entrée en vigueur en France, mardi midi, de la période générale de confinement pour une durée de quinze jours a éloigné la perspective d’une reprise rapide des compétitions et contraint les joueurs à se maintenir en forme de chez eux. Des clubs de Ligue 1 ont ainsi été contraints de mettre leur personnel en chômage partiel.