Coronavirus…Biya interdit à ses ministres de voyager

Sur instruction du président Paul Biya, le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a suspendu temporairement les missions à l’étranger des membres du gouvernement à cause du risque élevé de l’épidémie de coronavirus qui sévit actuellement à travers le monde.

Dans une lettre circulaire datée du 12 mars, il indique que cette restriction, dont l’application doit être rigoureusement respectée, ne peut être levée que dans les « cas de nécessité dirimante ».

Ainsi, pendant la période de cantonnement au pays, les chefs de missions diplomatiques du Cameroun à l’étranger seront chargés de représenter le pays aux différentes rencontres internationales.

Cette instruction intervient au moment où le pays vient d’enregistrer son troisième cas positif au coronavirus. Selon un communiqué du ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, il s’agit d’un citoyen camerounais résidant en Italie, ayant transité par Paris et arrivé au Cameroun le 7 mars, et dont les formalités de prise en charge médicale « sont en cours ».

Dans la série de mesures préventives gouvernementales, le département des Relations extérieures a, pour sa part, conditionné l’obtention d’un visa d’entrée dans le pays à la présentation d’un test au coronavirus effectué par une institution agréée, et dont authenticité est avérée.