Couplage des élections…la commande indirecte de Macky sall

Pendant que le dialogue national se déroule, le ministre d’Etat auprès du Président de la République, Ismaïla Madior Fall émet l’idée d’un couplage des élections…Pourquoi le ministre d’état ne laisse-t-il pas le dialogue national dérouler son programme et fait indirectement une proposition qui cache la volonté du locataire du Palais ? Le président de la République veut-il influer sur le cours normal du dialogue politique ?

Tentative de couplage des élections : Le « tailleur de la Constitution » se signale encore

Le « tailleur de la Constitution » aime se faire distinguer. Ismaïla Madior Fall depuis qu’il a goûté aux délices du pouvoir, sous le régime du Président de la République Macky Sall, aime se faire distinguer dans des sorties qui suscitent toujours la polémique. Qui l’a sonné pour qu’il se mette à blablater sur un éventuel couplage des élections alors que le dialogue politique est en cours.

Voilà un homme qui nommé ministre de la Justice, avec tous les espoirs placés en lui, a fortement déçu toute l’opinion. Dans le secteur universitaire, Ismaïla Madior Fall était apprécié dans ses opinions autour de tout ce qui avait trait à la Constitution. Mais depuis que Macky Sall a été élu Président de la République et qu’il est devenu un militant de l’Alliance pour la République (APR) en tentant de se forger une base politique à Rufisque où il est originaire, Ismaïla Madior Fall se distingue honteusement.

Après avoir déclaré publiquement que la nouvelle Constitution ne pouvait permettre au Président de la République de se présenter candidat à un troisième mandat, c’est lui qui le premier a fait du « mais, si… ». Il a préféré par la suite faire dans la nuance, en indiquant sur la question avec sa fameuse réponse « en principe » sur le sujet. Ismaïla Madior Fall se présente comme étant le rédacteur du très controversé « Acte 3 de la Décentralisation ». L’Acte 3 de la décentralisation a été adopté sans aucune discussion, aucune consultation avec les acteurs intéressés. Seule l’opinion du très suffisant Ismaïla Madior Fall a valeur…

Devenu ministre d’Etat sans portefeuille auprès du Président de la République, Ismaïla Madior Fall dérange en émettant l’idée d’un couplage des élections. L’opposition a toujours soupçonné le régime du Président de la République Macky Sall de tenter de coupler les élections à des fins basses. Ismaïla Madior Fall, puisque c’est lui qui se charge de la besogne, vient d’émettre une telle idée. Alors que le dialogue politique est en cours, et doit pouvoir régler cette question.

Pourquoi le ministre d’Etat ne laisse-t-il pas le dialogue politique dérouler son programme et aborder tranquillement la question ? Ismaïla Madior Fall est en train de faire indirectement une proposition qui cache tout simplement la volonté du locataire du Palais de la République sur le couplage des élections. Le Président de la République Macky Sall veut-il influer sur le cours normal du dialogue politique. En tout cas, la sortie du « tailleur de la Constitution » Ismaïla Madior Fall dévoile encore un autre jeu caché du Président de la République Macky Sall.

La rédaction de Xibaaru