Ultimate magazine theme for WordPress.

Demba Kandji : « le Médiateur de la République n’est pas interpellé par le climat politique »

Le magistrat Demba Kandji
0

Interpellé sur la situation du climat politique actuel du pays, le Médiateur de la République, Demba Kandji, n’a pas porté de gants pour cracher ses vérités. Faisant sa première sortie depuis sa nomination, il a précisé que la médiature n’est pas intéressée par les querelles politiques.

« La médiation, aujourd’hui, est vieille de plus de 30 ans. Et elle a besoin de faire son bilan. Entre temps, la société a évolué. Vous ne doutez pas que c’est une institution qui occupe essentiellement de relayer les bonnes relations entre l’administration et les usagers. Il faut préciser dans cette perspective, nous avons ensemble avec la commission d’évaluation et de suivi de politique publique, décidé ensemble de tenir cet atelier pour réfléchir sur le renforcement jusqu’à la redynamisation de l’institution », a déclaré Demba Kandji médiateur de la République.

Selon lui, « le médiateur de la République est confronté à des défis qu’elle doit relever. La médiation a deux rôles essentiels: intercéder entre l’usager et l’administration, entre autres, et proposer des réformes. L’administration ne reçoit pas d’injonction. Elle peut agir à son bon vouloir. Le médiateur devrait avoir une certaine dynamique, un pouvoir d’injonctif pour acculer l’administration s’il le faut. Le médiateur est une voie de recours non-contentieuse. Il n’agit pas seulement sur le droit, mais sur l’équité ».

M. Kandji de préciser : « Le médiateur de la République n’est pas interpellé par le climat politique. Il s’occupe des préoccupations des citoyens vis-à-vis de l’administration. Ces querelles politiques ou partisanes ne sont pas du domaine du médiateur ».

laissez un commentaire